#OnApplaudit : depuis leur balcon, l’hommage des Français aux soignants

Description du sujet digitial
Population

SOUTIEN - Lancé sur les réseaux sociaux, relayé notamment par des personnalités politiques, un appel à applaudir le personnel soignant qui lutte contre le coronavirus a été suivi dans de nombreuses villes de France mardi 17 mars, premier jour du confinement.

Un nombre de cas de contaminations qui se multiplie tous les jours, et des hôpitaux déjà en tension qui s’attendent au pire : les soignants se trouvent en première ligne pour faire face au coronavirus, qui se propage rapidement sur le territoire. Pour manifester leur soutien à ces médecins, infirmiers, ambulanciers ou encore aide-soignants mobilisés jour et nuit, de nombreux Français confinés ont décidé de les applaudir depuis leurs balcons et fenêtres. Une initiative venue d’Italie et d’Espagne, où nos voisins confinés depuis plusieurs jours déjà rendent eux aussi hommage au personnel qui fait face à la crise.

Mardi 17 mars, jour 1 du confinement dans l’Hexagone, l’appel a couru sur les réseaux sociaux, sous le hashtag #OnApplaudit. Il a notamment été relayé par un certain nombre de personnalités politiques, dont la députée La France Insoumise Clémentine Autain, ou l’eurodéputé Raphaël Glucksmann. "Dire notre reconnaissance, notre admiration et notre soutien à celles et ceux qui bravent le danger, la fatigue, le manque de moyens pour nous soigner", a écrit le second, tandis que la première a exhorté l’Etat à "dégager urgemment des moyens inédits pour notre système médical". Le maire de Poissy, dans les Yvelines, a pour sa part invité ses administrés à participer à ces applaudissements collectifs, pour faire preuve "de solidarité avec le personnel soignant".

Lire aussi

De Strasbourg à Ajaccio

A 19h ou 20h selon les lieux, des immeubles entiers ont répondu à cet appel. A Lyon, à Paris, à Marseille, à Ajaccio comme à Strasbourg, les applaudissements ont résonné. "J'ai applaudi, j'étais tout seul. C'est peut-être à 20h", postait un anonyme sur Twitter à 19h05. Mais j'm'en fous j'ai applaudi quand même. Merci les gars." Une page Facebook "Applaudissons nos services publics de santé" a été créée, appelant à répéter l’opération chaque soir. 

Ce lundi soir, des médecins ou infirmières ont remercié les personnes qui les ont applaudis. Tout en rappelant que la meilleure façon de les aider est encore de respecter les mesures de confinement imposées par le gouvernement.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Des pays sont-ils aujourd'hui confrontés à une deuxième vague de l'épidémie ?La progression du Covid-19 dans le monde

Dans son allocution jeudi 12 mars, Emmanuel Macron a salué le travail du personnel médical, en disant merci aux "héros en blouse blanche" qui luttent contre l'épidémie.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent