SONDAGE EXCLUSIF - 94% des Français favorables au masque obligatoire dans les transports après le confinement

SONDAGE EXCLUSIF - 94% des Français favorables au masque obligatoire dans les transports après le confinement
Population

SONDAGE - Les Français sont-ils confiants dans les solutions envisagées après la fin du confinement ? Selon la 5e vague de "L'Observatoire des Français confinés" Harris Interactive pour LCI, 94% d'entre eux sont notamment favorables au masque obligatoire dans les transports et 92% au maintien du télétravail.

Alors que le bilan de l'épidémie de coronavirus approche des 21.000 morts et que le nombre d'hospitalisations poursuit sa lente décrue, le gouvernement planche toujours sur son plan de déconfinement annoncé à partir du 11 mai. Les ministres doivent remettre ce mercredi à Matignon une première mouture de leurs plans, qui seront intégrés d'ici la fin du mois dans un projet global aux allures de casse-tête, notamment pour l'éducation, les transports ou les entreprises.

Du côté de l'opinion, selon la 5e vague de "L'Observatoire des Français confinés" de l'institut Harris Interactive pour LCI, certaines solutions envisagées font d'ores et déjà consensus, comme le port du masque dans les transports en commun (une bonne chose pour 94% des personnes interrogées), l’isolement des personnes testées positives (93% d'avis favorables) et le maintien du télétravail, plébiscité par 92% des Français. 

La réouverture des écoles ne convainc pas les Français

Pour autant, d'autres pistes font moins l'unanimité, comme le confinement ciblé envisagé  pour les seniors qui suscite un fort clivage selon l’âge des personnes interrogées : 76% des moins de 35 ans pensent que c'est une bonne chose, tandis que les "65 ans et plus" ne sont plus que 26% à approuver cette mesure, si elle était appliquée.

Par ailleurs, la réouverture des écoles à partir du 11 mai, qui pourrait être étalée sur trois semaines, par niveaux de classe, convainc seulement 40% des Français (35% parmi les parents).

Lire aussi

Une vie différente après le confinement

Alors qu'Edouard Philippe a averti dimanche les Français qu'ils allaient "devoir apprendre à vivre avec le virus" et attendre encore longtemps pour retrouver leur "vie d'avant" la crise sanitaire,  les personnes interrogées par Harris Interactive semblent sur la même longueur d'onde que le Premier ministre. Ils sont en effet 8 sur 10 à s’attendre à ce que leur vie soit différente à l’issue du confinement. Un sentiment plus prononcé chez les femmes (82% contre 74% pour les hommes) et chez les jeunes (84% des moins de 35 ans contre 68% pour les 65 ans et plus).

Enfin les Français se montrent plutôt sévères à l'égard du gouvernement. Ils sont ainsi 57%  à estimer que l'exécutif n'a pas pris des mesures suffisamment importantes au regard des enjeux depuis le début de a crise. Les femmes (58%) et les retraités (60%) sont les plus mécontents.

En vidéo

Déconfinement : comment ça va se passer ?

Toute l'info sur

Les grands défis du déconfinement

Transports, rassemblements... : quelles sont les mesures de restriction toujours en vigueur ?Retour à l'école obligatoire : en quoi consiste le "protocole sanitaire assoupli" ?

Enquête réalisée en ligne les 20 et 21 avril 2020 auprès d'un échantillon de 928 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent