VIDÉO - Les Parisiens envahissent les Invalides, la police obligée d'intervenir

VIDÉO - Les Parisiens envahissent les Invalides, la police obligée d'intervenir
Population

DES AIRS D'ÉTÉ - La chaleur a poussé les Parisiens à prendre l'air ce mercredi soir : ils étaient 5000 rassemblés sur l'esplanade des Invalides. La police a dû intervenir pour rappeler les consignes sanitaires.

Les températures estivales et les parcs fermés ont poussé les Parisiens à s'approprier les coins de verdure encore accessibles dans la capitale ce mercredi. Ils étaient plus de 5000 rassemblés sur les pelouses des Invalides pour pique-niquer. Bien que les retrouvailles de petits groupes soient autorisés à l'air libre, ce soir les distances de sécurité étaient rarement appliquées, obligeant les forces de l'ordre à intervenir.

Pas de heurts, beaucoup de politesse

La police a du disperser les groupes un peu trop nombreux, mais "dans une ambiance bonne enfant" selon notre journaliste sur place. Les bandes de plus de dix ont du s'espacer un peu pour ne pas quitter les lieux. Patrouillant sur l'esplanade, les forces de l'ordre ont surtout donné des conseils de prudence, aux amis souvent les uns sur les autres pour bavarder dans la lumière du crépuscule.

"Cela s'est très bien passé, ils ont été gentils avec nous, ils nous ont juste demandé de respecter les gestes barrière", a témoigné Hector, assis dans l'herbe avec sept amis. "C'est pas facile" pour les policiers, a ajouté le jeune homme. "D'autant plus qu'ils nous ont dit qu'on était plus de 5000." Mais il l'assure : aucun heurt ce soir, tout le monde a été poli. Une ambiance bien différente de celle ayant eu cours le long du canal Saint-Martin, lorsque tous les badauds avaient été évacués.

Quelques groupes montrent l'exemple

Plus tard dans la soirée, seuls quelques groupes restaient sur place. Une dizaine de jeunes, saluant dans les caméras de TF1 et LCI, n'estimait pas nécessaire de garder un espace vital de sécurité : tous ont passé le confinement ensemble, en colocation. 

En vidéo

Les Parisiens nombreux à pique-niquer sur l'esplanade des Invalides

A côté, une bande copines plus prudentes bavardaient en revanche à 1 mètre de distance les unes des autres. Parmi elles, Valérie plaisantait à ce sujet : "En tant que maîtresse d'école j'ai tout de suite instauré les distances de sécurité à mes pseudo élèves de la soirée." Du coup, tout s'est très bien passé avec les forces de l'ordre, qui les ont même félicitées d'être "le groupe témoin" de cette première vraie soirée aux airs d'été. "On a quand même remarqué que l'on était un peu hors normes", a reconnu cette Parisienne. "Mais on a montré l'exemple, j'espère qu'on aura une médaille."

Toute l'info sur

Les grands défis du déconfinement

Suivez les dernières informations sur le déconfinementRegardez jusqu'où vous pouvez vous déplacer sans attestation

Concernant une potentielle propagation du virus lors d'un tel rassemblement, Valérie a expliqué ne pas être inquiète. "Nous avons pris toutes les mesures nécessaires pour ne pas prendre de risques, pour venir, et une fois sur place", a-t-elle assuré. "Et on ne va pas s'empêcher de vivre non plus."

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent