Péages gratuits et autoroutes ferroviaires, le gouvernement Castex veut relancer le fret ferroviaire

Péages gratuits et autoroutes ferroviaires, le gouvernement Castex veut relancer le fret ferroviaire
Population

RELANCE – L’exécutif veut créer ou relancer trois autoroutes ferroviaires et rendre gratuit le péage pour les trains de marchandises, a annoncé Jean Castex lundi 27 juillet, qui s’est dit "meurtri par l’affaire du Perpignan-Rungis", ligne fermée il y a un an.

En déplacement dans le Val-de-Marne, Jean Castex a annoncé ce lundi 27 juillet plusieurs mesures pour diminuer le nombre de poids lourds sur les routes d'ici 2021 et réduire ainsi les émissions de CO2. Depuis le chantier de transport combiné de Bonneuil-sur-Marne, le Premier ministre a esquissé les contours du plan de relance du fret ferroviaire. Ce plan comprend la création de deux autoroutes ferroviaires, allant de Sète à Calais et de Bayonne à Cherbourg, mais aussi la relance de "la célèbre ligne Perpignan-Rungis".

Cette dernière, arrêtée il y a un an avec l’aval du gouvernement, permettait de transporter les fruits et légumes depuis l’Espagne jusqu’au marché de gros de Rungis. "Vous avez devant vous un Premier ministre qui a été meurtri par l’affaire du Perpignan-Rungis, le train des primeurs", a confié le chef du gouvernement, auparavant maire de Prades (Pyrénées-Orientales). 

Lire aussi

Gratuité en 2020 puis semi-gratuité en 2021

Des appels à projet doivent être lancés d’ici la fin de l’année pour le développement des autoroutes ferroviaires, qui doit s’accompagner d’une mesure d'incitation : 63 millions d'euros seront investis pour la gratuité des péages ferroviaires en 2020, avant que celui-ci ne devienne "semi-gratuit" par la suite. "Il y a des péages pour emprunter les sillons (…) que les trains de marchandises empruntent avec les trains de voyageurs, donc nous avons décidé la gratuité de ces péages jusqu’à la fin de l’année 2020 et une division par deux (…) en 2021 du prix de ces péages", a indiqué Jean Castex. 

Toute l'info sur

Le gouvernement Castex

Qui est Jean Castex, le successeur d'Edouard Philippe ?

"C’est un signal extrêmement fort que le gouvernement donne et c’est une première étape dans ce que j’appellerai le plan de reconquête ferroviaire", a encore déclaré le Premier ministre. Avec ce plan de relance des trains de marchandises, l’Etat espère voir 20.000 poids lourds en moins sur les routes en 2021, soit une diminution des émissions de C02 de l’ordre de 425.000 tonnes.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent