Les prêtres du diocèse de Lyon votent pour le départ définitif du cardinal Barbarin

Population
RELIGION - Les prêtres du diocèse de Lyon se sont réunis mardi lors d’un conseil presbytéral extraordinaire. Ils y ont voté unanimement la démission rapide et définitive du cardinal Barbarin, indique "France 3" ce jeudi.

Le cardinal Barbarin doit abandonner rapidement et définitivement ses fonctions. C'est ce que pensent les prêtres du diocèse de Lyon, qui se sont réunis mardi lors d'un conseil presbytéral extraordinaire pour discuter de cette question. Une soixantaine de prêtres et de laïcs impliqués dans la vie du diocèse étaient présents à ce conseil. Sur les 50 votes exprimés, 48 personnes se sont donc prononcées pour une démission rapide et définitive du cardinal Barbarin. Ce dernier en a aussitôt été informé.

Dans un communiqué publié mercredi, le père Yves Baumgarten, le vicaire général en charge du diocèse depuis le retrait du cardinal Barbarin, écrit : "La solution de retrait ne peut être que temporaire. Il est nécessaire désormais de trouver une solution rapide à la crise de gouvernance actuelle (…) Les conseils ont unanimement exprimé le souhait qu’une page de notre diocèse puisse maintenant se tourner." "Les participants ont pu dire leur souffrance et celle du corps diocésain dans son ensemble ainsi que la profonde incompréhension devant les signaux contradictoires envoyés par notre Eglise ces derniers jours", rapporte le vicaire Baumgarten, cité par France 3.

En vidéo

Démission du cardinal Barbarin : les catholiques ne sont pas surpris de cette décision

Le vicaire Baumgarten et Mgr Gobillard, évêque auxiliaire de Lyon, ont également demandé à être reçus au Vatican en urgence, et attendent une décision avant Pâques. Comme l’indique France 3, ils ont en tête l’échéance de la messe chrismale du jeudi Saint, au cours de laquelle les prêtres du diocèse se réunissent autour de leur évêque.

Le cardinal Barbarin toujours aux affaires

Toujours selon les informations de la chaîne régional, cette décision presse pour les prêtres car le cardinal Barbarin continue de recevoir des hommes d'église et de s’occuper des affaires du diocèse. "Le cardinal continue de tirer les ficelles. Il doit se retirer pour que la gouvernance soit claire. C’est une situation ingérable", confie donc un prêtre sous couvert d’anonymat.


Ce jeudi sur franceinfo, l'un d'eux, Michel Raquet, a osé prendre la parole publiquement et s'exprimer en son nom : "Pour le bien de l’Eglise, même si c’est dur pour lui, je pense qu’il faut que lui-même accepte de tourner la page, de tourner sa propre page, de partir vraiment, de démissionner vraiment et de faire accepter sa démission au pape."

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter