"Coronapistes" : Anne Hidalgo annonce le maintien des nouvelles pistes cyclables créées à Paris

Rue de Rivoli, 16 mai 2020
Population

VÉLO - La maire de Paris, Anne Hidalgo, a promis que les 50 kilomètres de pistes cyclables qui ont été aménagés au moment du déconfinement vont être maintenus dans la capitale.

Voilà une nouvelle qui devrait réjouir les adeptes du vélo. Les pistes cyclables qui avaient mis en place à titre provisoire lors du confinement, parfois surnommées "coronapistes", seront maintenues dans la capitale, a indiqué ce mercredi la maire de Paris, Anne Hidalgo. 

Au moment du déconfinement, des axes habituellement réservés aux voitures (pour un total de 50 kilomètres) avaient été convertis en pistes cyclables temporaires.

"On est en train d'y travailler"

"Elles seront pérennisées, on est en train d'y travailler, d'abord car elles ont montré qu'il y a vraiment beaucoup beaucoup d'usagers, que le vélo est devenu à Paris vraiment un moyen de transport domicile-travail, et qu'en plus ça aide à faire baisser la pollution", a déclaré Anne Hidalgo au micro d'Europe 1.

Lire aussi

En vidéo

La Chronique éco : elles grimpent, les ventes de vélos !

Depuis le 11 mai, les voitures à usage personnel sont bannies de la célèbre rue de Rivoli, à Paris. Un scandale pour les automobilistes. Un rêve qui se réalise pour Anne Hidalgo. La maire de Paris a confirmé que la célèbre avenue parisienne restera ouverte aux vélos et qu'elle comptera "une file réservée aux taxis, aux bus et à un certain nombre de véhicules autorisés"

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières informationsLes pays les plus touchés par le Covid-19

Suivez toute l'actualité en direct sur LCI.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent