Pôle emploi va recruter 2800 personnes pour accompagner les jeunes et les chômeurs

Pôle emploi va recruter 2800 personnes pour accompagner les jeunes et les chômeurs
Population

CHÔMAGE - La ministre du Travail a annoncé le recrutement de 2800 personnes par Pôle emploi "pour accompagner les jeunes" et faire face à l'augmentation du nombre de chômeurs en raison de la crise sociale provoquée par l'épidémie de Covid-19.

Pôle emploi recrute. Alors que le monde du travail est fragilisé par la crise sanitaire, l'agence prévoit de renforcer ses effectifs pour venir en aide aux jeunes et faire face à l'augmentation attendue du nombre de chômeurs à la rentrée. "On a prévu 1300 emplois supplémentaires à Pôle emploi pour accompagner les jeunes, (...) 650 dès le mois de septembre", a indiqué la ministre du Travail Elisabeth Borne ce dimanche 30 août sur BFMTV. Il y aura également 1500 embauches, "dès le mois de septembre pour faire face à l'augmentation du nombre des demandeurs d'emploi", a-t-elle poursuivi.

Lire aussi

Ces 2800 recrutements, en équivalent temps plein, se feront soit en CDI soit en CDD, a précisé la ministre. L'objectif est "qu'on puisse continuer à avoir un accompagnement de qualité, et donc que chaque conseiller de Pôle emploi ait un portefeuille, un nombre de chômeurs accompagnés qui reste de taille raisonnable", a expliqué Elisabeth Borne.

750.000 jeunes doivent arriver sur le marché du travail

Elle a laissé entendre que ces chiffres de recrutements pourraient être revus à la hausse si le marché de l'emploi continuait à se dégrader. "On aura des rendez-vous réguliers pour regarder la situation de l'emploi et adapter les effectifs". Grâce à la reprise de l'activité à la suite du déconfinement, le chômage a confirmé en juillet le répit constaté depuis mai. Il demeure cependant à un niveau élevé, à 4,047 millions, soit 560.000 chômeurs de plus que fin février. 

Le gouvernement mise sur les mesures annoncées en juillet pour faire face à l'arrivée de 750.000 jeunes sur le marché du travail, notamment les aides à l'embauche (4000 euros) et au recrutement d'alternants (5000 à 8000 euros).

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Attentat de Conflans : "L'islam radical s'est infiltré au cœur même de notre société de tolérance et de liberté"

CARTE - Covid-19 : à quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Stéphane, témoin du meurtre de Samuel Paty : "A 30 secondes près, on aurait pu faire quelque chose"

EN DIRECT - Covid-19 en Ile-de-France : en réanimation, "les chiffres montent très vite, trop vite"

Enseignant tué : ce que disait son cours sur la liberté d'expression

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent