Pollution au plomb : une association réclame le report de la rentrée dans les écoles proches de Notre-Dame

Population

Toute L'info sur

Incendie à Notre-Dame : un symbole de Paris dévasté par le feu

TENSIONS - L'association "Robin des Bois" a réclamé lundi un report de la rentrée scolaire en raison de la pollution au plomb qui a touché les environs de la cathédrale Notre-Dame-de-Paris, ravagée par un incendie en avril dernier.

La rentrée s'annonce agitée dans les écoles du 1er, 4e, 5e, 6e et 7e arrondissements de Paris. Plus de quatre mois après l'incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris, de nombreuses questions continuent de se poser sur la pollution au plomb qui touche les environs immédiats du monument, en particulier dans les crèches, écoles maternelles, élémentaires, collèges et lycées. 

Alors que la troisième phase de dépollution a débuté lundi, avant de s'achever le 10 septembre prochain, l'association de défense de l'environnement "Robin des Bois" est montée au créneau ces derniers jours, pointant du doigt le fait que seuls 3 établissements des arrondissements précités ont pour l'heure fait l'objet d'une décontamination.

Lire aussi

"7 lycées sont pollués et à cette heure aucune information n’est disponible sur les modalités d’assainissement, leur efficacité et la compétence des personnels engagés", déplore l'association. "La rentrée scolaire dans tous les établissements présentant des teneurs en poussières de plomb supérieures à 70 µg/m2 devrait être différée aussi longtemps que des travaux d’assainissement et d’extraction du polluant ne seront pas entrepris. Cette recommandation s’adresse en priorité aux écoles primaires", ajoute "Robin des Bois" dans un communiqué publié le 27 août.

Un appel aux parents d'élèves

"Pour ce qui concerne les 154 établissements scolaires qui n’ont pas été diagnostiqués dans les arrondissements considérés par les pouvoirs publics comme soumis à l’influence de l’incendie de Notre-Dame de Paris, nous recommandons à tous les parents à titre individuel ou regroupés au sein de collectifs d’exiger auprès de la direction de l’établissement l’affichage du diagnostic plomb quand il a été réalisé ou à défaut sa mise en œuvre planifiée", poursuit l'association.

En vidéo

Notre-Dame de Paris attire encore les touristes

De son côté, la mairie de Paris assure qu'il n'existe aucun risque pour les enfants. "Il n'y a absolument aucune inquiétude à avoir pour cette rentrée scolaire", indique au Parisien le premier adjoint à la maire de Paris, Emmanuel Grégoire, insistant sur le fait que "toutes les écoles ont fait l'objet d'un nettoyage approfondi", dans une zone de 500 mètres autour de Notre-Dame. 

Invité de Franceinfo ce mercredi matin, Emmanuel Grégoire a martelé que la situation était "parfaitement contrôlée" et que "rien ne justifie" un report de la rentrée scolaire dans le secteur public : "Nous avons toujours dit que nous ne prendrions aucun risque. Si je peux aujourd'hui vous dire que toutes les écoles ouvriront, c'est parce qu'il n'y a aucun risque."

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter