Ponts effondrés, routes coupées... Les Alpes-Maritimes face à la très lourde facture de la tempête Alex

Ponts effondrés, routes coupées... Les Alpes-Maritimes face à la très lourde facture de la tempête Alex

INTEMPÉRIES – En plus d’un bilan humain déjà lourd, les dégâts matériels de la tempête Alex sont considérables dans le Sud-Est, et la reconstruction promet d’être coûteuse. Le président du département des Alpes-Maritimes fait le point pour LCI.

Le bilan est lourd, et la facture salée. La tempête Alex, qui a ravagé les villages de plusieurs vallées des Alpes-maritimes vendredi a déjà causé la mort de quatre personnes, tandis que huit sont toujours portées disparues et treize sont supposées l’être. Le président de la République, qui se rend dans les villages sinistrés ce mercredi après-midi, pourra également constater l’ampleur des dégâts matériels.

Dans la vallée de l’Estéron, la basse vallée du Var et la vallée de la Roya, le réseau routier a été particulièrement endommagé. "Sur les routes départementales de ces zones, et uniquement celles-là puisque nous en avons la responsabilité, 32 routes sont toujours coupées, et 35 kilomètres sont à rétablir", indique à LCI Charles Ange Ginesy, président du département des Alpes-Maritimes. Le bilan pourrait être encore plus lourd, "puisqu’il n’inclut pas les routes métropolitaines".

En outre, "dix ponts ont disparu", poursuit le président du conseil départemental. "Ce sont des ponts majeurs, essentiellement situés dans la vallée de la Roya." Avec de tels dégâts, la facture de la reconstruction promet d’être considérable. "À cet instant, nous estimons que l’ensemble du chiffrage pour le réseau routier se porte à 500 millions d’euros", déplore Charles Ange Ginesy.

Toute l'info sur

Tempête Alex : la désolation dans les Alpes-Maritimes

Tempête Alex dans les Alpes-Maritimes : recherches, bilan... les dernières infos

Jusqu’à 837 millions d’euros de dégâts ?

Et ce montant pourrait encore grimper. "Il faut y ajouter la prévention des risques, et la partie bâtimentaire qu’il nous faudra rétablir." La gendarmerie de Saint-Martin-Vésubie, l’un des villages ravagés, est en effet "partie à l’eau", et plusieurs bâtiments utilisés pour les sports d’hiver sont endommagés. "Il faudra également remettre en place la fibre optique, arrachée partout, tout comme les canalisations et l’électricité", continue le président du Conseil départemental.

Lire aussi

Au total, "selon des estimations très sommaires, nous arrivons à un chiffrage de 837 millions d’euros". Charles Ange Ginesy espère toutefois avoir "surestimé" la facture des dégâts, mais redoute "une mauvaise surprise", qui n’est "pas non plus impossible", d’autant que tous les dommages, notamment ceux à proximité des pistes de ski, n’ont pas encore été recensés. "Ils se situent sur des domaines naturels et éloignés, nous n’avons pas encore fait le bilan."

Une reconstruction qui peut durer "des années"

Concernant le calendrier des travaux, il reste pour l’heure difficile de savoir à quelle échéance ces infrastructures pourront être remises en service. "Pour les routes et les ponts qui n’existent plus, il faut refaire des études, regarder ce qui n’a pas tenu, et cela prend beaucoup de temps", prévient Bruno Cavagné, président de la Fédération nationale des travaux publics (voir vidéo en tête de cet article). "Cela peut prendre des mois, des années." Charles Ange Ginesy espère de son côté que la reconstruction démarrera "le plus rapidement possible", mais est conscient qu’un pont "ne peut pas revivre du jour au lendemain".

En attendant, les acteurs locaux déploient des solutions alternatives pour relier les villages sinistrés. "L’idée est de construire des pistes forestières, comme nous l’avons fait dans la commune de Saint-Martin-Vésubie, qui était totalement isolée et que nous avons remis en contact avec les secours terrestres dès dimanche soir", assure le président du département. "Mais c’est difficile : il a fallu faire renaître des pistes forestières non-utilisées depuis longtemps."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Allemagne : une voiture percute des passants dans une zone piétonne, cinq morts et plusieurs blessés

Roumanie : un mystérieux monolithe métallique découvert, semblable à celui trouvé dans l'Utah

EN DIRECT - Covid-19 : Le Maire demande le gel des primes d'assurance pour les restaurateurs

EXCLUSIF - "J'ai vu la mort arriver" : Romain Grosjean raconte son effroyable accident

EN DIRECT - Vendée Globe : Escoffier possiblement récupéré par une frégate le 7 décembre

Lire et commenter