Près de 8 Français sur 10 jugent que la laïcité est "en danger"

Près de 8 Français sur 10 jugent que la laïcité est "en danger"
Population

LOI DE 1905 - Selon un sondage Ifop pour le JDD, 78% des Français jugent que la laïcité est menacée. 73% se disent favorables à l'interdiction de signes religieux ostensibles pour les accompagnants lors des sorties scolaires.

Des Français sur la même ligne que Jean-Michel Blanquer. Alors que le ministre de l'Education est contesté au sein même de la majorité pour ses prises de position en faveur d'une laïcité stricte, un sondage Ifop pour le JDD semble montrer que l'opinion est disposée à le suivre sur ce terrain. 

 D'après l'enquête publiée par le JDD, 78% des sondés jugent que la laïcité est aujourd'hui "en danger" en France, quand bien même ils estiment par ailleurs que ce sujet passe après d'autres priorités (santé, chômage, pouvoir d'achat, délinquance et environnement). Pour définir le mot "laïcité", les Français jugent que ce principe vise avant tout à "séparer les religions et la politique" (27%), "à faire reculer l'influence des religions dans notre société (26%), et dans une moindre mesure à "assurer la liberté de conscience" (22%).

Lire aussi

En vidéo

Port du voile : que dit la loi ?

Favorables à des règles plus strictes dans l'espace public

Alors que le débat sur le voile est revenu sur la place publique, 80% des personnes interrogées estiment que "la question de la laïcité se pose aujourd'hui différemment en France s'agissant de la religion musulmane". 

Après la nouvelle polémique sur l'accompagnement lors de sorties scolaires par des femmes voilées, 73% des personnes interrogées se disent favorables à "l'interdiction du port de signes religieux ostensibles aux parents d'élèves accompagnant bénévolement les enfants lors d'une sortie scolaire". Une proposition de loi LR à ce sujet sera d'ailleurs examinée mardi au Sénat.

En outre, 75% prônent l'interdiction de ces signes religieux pour les usagers des services publics, 72% la souhaitent pour les salariés des entreprises du secteur privé. Plus de huit Français sur dix (82%) souhaitent l'interdiction de toute prière de rue "et autres cérémonies religieuses dans l'espace public". 

Le sondage a également questionné l'échantillon sur sa vision de la religion musulmane. Il était demandé aux personnes sondées de s'exprimer sur cette opinion : "l'islam est incompatible avec les valeurs de la République". Or, une majorité (61%) approuve cette opinion. Cette perception est particulièrement présente chez les sympathisants du RN (85%) et de LR (83%), mais également majoritaire chez les sympathisants LaREM (57%), et légèrement minoritaire au PS (45%) et chez LFI (46%). 

Sondage Ifop pour le JDD réalisé par questionnaire auto-administré en ligne, les 24 et 25 octobre 2019, auprès d'un échantillon représentatif de 1011 personnes âgées de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter