L'hommage à Samuel Paty aura lieu dans la cour de la Sorbonne mercredi

L'hommage à Samuel Paty aura lieu dans la cour de la Sorbonne mercredi

CEREMONIE - C'est la cour de la célèbre université parisienne de La Sorbonne qui accueillera l'hommage national à Samuel Paty mercredi en fin d'après-midi.

Emmanuel Macron a choisi la cour de la Sorbonne, lieu symbolique de l'esprit des Lumières et de l'enseignement, comme lieu de l'hommage national à Samuel Paty mercredi en fin d'après-midi, a indiqué l'Elysée lundi. Ce choix de la Sorbonne plutôt que la cour des Invalides, lieu traditionnel des hommages, mettant ainsi à l'honneur la profession d'enseignant de la victime, a été fait "en accord avec la famille du défunt", reçue lundi matin par Emmanuel Macron, précise la présidence.

Toute l'info sur

L'assassinat de Samuel Paty, professeur d'histoire

Attentat islamiste contre Samuel Paty : suivez les dernières informations
le monument symbolique de l'esprit des Lumières"- L'Elysée

L'Elysée souligne que la Sorbonne est "le monument symbolique de l'esprit des Lumières et du rayonnement culturel, littéraire et éducatif de la France".  "Temple de la connaissance, lieu historique de l'enseignement universitaire français, foyer du génie français, la Sorbonne à travers les siècles a toujours su être une tribune pour l'expression des libertés et des idées, un lieu qui aujourd'hui revêt une dimension symbolique forte", ajoute la présidence.

La Sorbonne avait déjà été le lieu d'un hommage aux victimes du terrorisme en 2015, lorsque François Hollande s'y était rendu pour une minute de silence en hommage aux victimes des attentats du 13 novembre, dont parmi les victimes figuraient beaucoup de jeunes, d'étudiants et d'enseignants. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : l'Allemagne prolonge ses restrictions jusqu'en janvier 2021

CARTE - Confinement : regardez jusqu’où vous pourrez sortir autour de chez vous dès le 28 novembre

EN DIRECT - Mort de Maradona : une veillée funèbre au palais présidentiel argentin

"Cessons de dire des bêtises" : taxé de racisme après sa parodie d’Aya Nakamura, Omar Sy se défend

Allègement du confinement : les mesures détaillées jeudi à 11h par Jean Castex

Lire et commenter