"La bataille de Notre-Dame" : "C'est la première fois que je voyais des flammes aussi grandes"

"La bataille de Notre-Dame" : "C'est la première fois que je voyais des flammes aussi grandes"
Population

Toute L'info sur

Incendie à Notre-Dame : un symbole de Paris dévasté par le feu

DOCUMENT - "La bataille de Notre-Dame", d'Emilie Lançon, sera diffusé sur TF1 le samedi 14 décembre à 13h30. Un long format qui donne la parole aux sapeurs-pompiers, dont Marie-Ange, qui intervenait pour la première fois sur un incendie.

Son baptême du feu, c'était Notre-Dame de Paris. A 24 ans, Marie-Ange, jeune recrue des sapeurs-pompiers de Paris, intervenait pour la première fois sur un incendie, ce 15 avril 2019. Elle faisait partie des vingt-cinq premiers soldats du feu à arriver sur les lieux du sinistre, alors que la toiture de la cathédrale était déjà ravagée par les flammes. 

La jeune femme, entrée dans la brigade à peine trois mois plus tôt, raconte dans "La bataille de Notre-Dame", document réalisé par Emilie Lançon pour TF1, ce qu'elle a vécu ce soir-là. Sitôt arrivée sur place, elle a fait partie des soldats du feu envoyés au sommet de l'une des tours, en première ligne face aux flammes. 

"Pas le droit de partir en vrille"

"Je suis partagée entre l'excitation de mon premier feu, de 'faire un incendie', de voir ce que ça va être, et la concentration", témoigne Marie-Ange. "Je n'ai pas le droit de partir en vrille. Je me dit 'mince, c'est mon premier feu'. C'est la première fois que je suis sur une intervention, et ce n'est pas n'importe lequel, c'est dans un bâtiment extraordinaire de Paris."

Même les sapeurs-pompiers les plus expérimentés, comme le lieutenant-colonel Ronan, sont sous l'effet de la sidération. "Ça me fiche un peu la même émotion que le 11 septembre", raconte ce dernier dans le même document. "Ça va finir comment, et où, en fait ? Je ne vois pas la fin du truc."

"Hypnotisée"

Pour Marie-Ange, qui va gravir les marches étroites du beffroi dans une obscurité totale et une chaleur parfois insoutenable, épaulée par son supérieur, la scène vue d'en haut est saisissante. 

"C'est la première fois que je vois ce feu et je me dit que c'est impressionnant, cette vitesse à laquelle le toit disparaît", raconte la jeune recrue, qui fait face à des flammes d'une vingtaine de mètres. "On voit vraiment le feu avancer mètre par mètre. C'est la première fois que je vois des flammes aussi grandes." Marie-Ange avoue : "je l'ai trouvé beau sur le moment, même si c'était horrible pour la cathédrale, ce monument historique, c'était affreux. J'étais hypnotisée par ce feu". 

Près de 650 soldats du feu, dont une vingtaine envoyés en commando pour sauver les beffrois de la cathédrale, ont sauvé Notre-Dame de Paris dans la nuit du 15 au 16 avril 2019. Ce document inédit leur donne la parole. 

"La bataille de Notre-Dame", un document inédit d'Emilie Lançon, diffusé samedi 14 décembre à 13h30 sur TF1 dans l'émission Grands reportages présentée par Anne-Claire Coudray.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent