Rave party dans la Nièvre : des milliers de fêtards défient le virus, des masques distribués en urgence

Rave party dans la Nièvre : des milliers de fêtards défient le virus, des masques distribués en urgence

RASSEMBLEMENT - Depuis plusieurs jours, des milliers de personnes affluent vers le village de Saint-Parize-le-Châtel dans la Nièvre où s'organise une rave party clandestine. Un rassemblement qui a conduit la préfecture à prendre de nombreuses mesures pour éviter tout nouveau cluster.

Face à l'arrivée massive de nombreux fêtards à Saint-Parize-le-Châtel (Nièvre), village situé à une vingtaine de kilomètres au sud de Nevers, la préfecture a pris de nombreuses mesures en urgence pour assurer la sécurité sanitaire sur place. L'objectif est d'éviter que ce rassemblement festif ne devienne un nouveau foyer épidémique. Sur place, notre journaliste de LCI constate l'absence du respect de la distanciation sociale. 

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières infos sur l'épidémieA quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Les autorités prises de cours

"Nous avons été mis devant le fait accompli, explique à LCI la préfète de la Nièvre, Sylvie Houspic. Un nombre important de véhicules s'est dirigé vers le site sur lequel s'est installé la rave party en plein milieu de la nuit" de samedi. Elle dénonce l'absence de déclaration auprès de ses services, auquel cas la préfecture aurait demandé l'application d'"un protocole sanitaire" aux organisateurs. 

Distribution de masques et de gel

Près de 20.000 masques ont été distribués aux participants de la rave party, ainsi que du gel hydroalcoolique. Une distribution assurée par les agents de l’Agence Régionale de Santé Bourgogne Franche-Comté. Ils sont appuyés dans cette tâche par des bénévoles de la Croix-Rouge mais aussi des membres de l'association Techno+, chargée de la prévention des risques sur ce type de manifestation, détaille le communiqué de la préfecture de la Nièvre. L'utilisation de l'application Stop Covid est également recommandée et des dépistages seront proposés en fin de journée.

"Eviter un nouveau cluster"

"Ce qui important, d'abord, c'est la répétition des messages, le fait que nous soyons sur place et que les masques soient distribués et aussi le côté massif des distributions dont nous attendons qu'il permette de respecter les règles de base pour éviter un nouveau cluster", a expliqué Sylvie Houspic la veille auprès de l'AFP.   

Concernant la sécurité, la gendarmerie a déjà procédé à des contrôles et une équipe de premiers secours des pompiers de la Nièvre a été déployée sur place, complétée par une équipe cynophile et un dispositif de lutte contre l’incendie en raison de la sécheresse du site. Le festival doit s'achever ce mardi.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 30.789 Français toujours hospitalisés, 5.893 patients en réanimation

SEPT À HUIT - Toujours remonté contre son époque, Gérard Lanvin met ses maux en chanson

Covid-19 : la Guadeloupe serre la vis face à une recrudescence du nombre de cas

L'image de la cérémonie : la reine Elizabeth II se recueille devant le cercueil de son mari Philip

Chongqing, la plus grande ville du monde

Lire et commenter