Recensement de l'INSEE : les Français de plus en plus nombreux, la fécondité en baisse

Recensement de l'INSEE : les Français de plus en plus nombreux, la fécondité en baisse
Population
DirectLCI
RECENSEMENT - Combien sommes-nous ? Faisons-nous de moins en moins d’enfants ? L’INSEE publie ce mardi son traditionnel recensement de la population française.

Les Français sont de plus en plus nombreux. Et sont les champions de la fécondité en Europe, malgré une baisse des naissances depuis quatre ans. Selon les données publiées par l’INSEE mardi 15 janvier, nous étions 66.993.000 au 1er janvier 2019. Une augmentation de 0,3% de la population, comme l’an dernier.


Le solde naturel continue pourtant de baisser. Le vieillissement de la génération des baby-boomers, née dans la période de l’après-guerre, entre 1946 et 1974, provoque l’augmentation du nombre de décès depuis 2010. Parallèlement, les naissances baissent, pour la quatrième année consécutive.

La France pays le plus fécond d‘Europe

Malgré les tendances, les Françaises sont championnes d’Europe des naissances et de l’espérance de vie. En effet, si le recul de la fécondité se poursuit pour la quatrième consécutive, elles restent en tête des pays de l’UE, avec 1,87 enfant par femme recensé en 2018. Leur espérance de vie atteint  plus de 85 ans, l'une des plus élevées du continent.


Comme l’an dernier, les mariages ne cessent d’être de plus en plus nombreux pour les personnes de sexe différent, dont l’âge lors de l’union recule. Pour les couples de même sexe, par contre, il diminue. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter