Reconfinement : dans quelles conditions pourrai-je encore me déplacer ?

Reconfinement : dans quelles conditions pourrai-je encore me déplacer ?

DECRYPTAGE - Emmanuel Macron a annoncé l'instauration d'un nouveau confinement à compter de vendredi. Voici les déplacements qui resteront cependant autorisés lors des semaines à venir.

Emmanuel Macron a confirmé ce mercredi ce que tout le monde pressentait depuis plusieurs jours : l'Hexagone va de nouveau se confiner à compter de vendredi 30 octobre à 0h01 et jusqu'au 1er décembre au moins. Les déplacements vont ainsi être largement restreints et devront tous être justifiés par une attestation. 

Toute l'info sur

La France sort progressivement de son deuxième confinement

Lire aussi

Comme en mars et avril, les sorties pour aller au travail (bien que le télétravail soit fortement recommandé), faire les courses, consulter un médecin, déposer ou chercher ses enfants à l'école seront ainsi autorisées. De même, les déplacements pour sortir les animaux ou faire du sport resteront autorisés dans un rayon d'un kilomètre et dans la limite d'une heure maximum. 

Les raisons impérieuses, comme visiter un proche en situation de dépendance, notamment en  établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) ou en maison de retraite, constitueront également un motif recevable de déplacement. "Vous pourrez vous rendre à votre travail, qu’il soit proche ou lointain, ou pour des motifs impérieux", a détaillé jeudi matin sur LCI Jean-Baptiste Djebbari, le ministre délégué aux Transports. "C'est un confinement adapté puisque vous aurez les services publics et les écoles ouvertes. Il y aura plus de monde dans les transports", a-t-il précisé. 

Pas de déplacements entre régions

En revanche, il ne sera désormais plus possible de recevoir ou rendre visite à des amis, à pied comme en voiture. Les déplacements entre régions seront eux aussi interdits, sauf motif impérieux ou pour des déplacements professionnels. Les élèves se rendant à l'école devront eux aussi remplir une attestation de déplacement. 

A noter que les personnes actuellement en congés, en raison des vacances de la Toussaint, pourront bénéficier de quelques jours de tolérance le temps pour elles de regagner leur domicile. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 en France : plus de 400 décès à l'hôpital en 24h et environ 4.000 cas confirmés

EN DIRECT - Vendée Globe : Escoffier sur son radeau de survie, quatre skippers à son secours

Vendée Globe : Escoffier en détresse, délicate opération de sauvetage en cours

Covid-19 : premier décès d'un volontaire aux tests pour un vaccin

Loi sécurité, violences policières, maintien de l'ordre... Gérald Darmanin tient sa ligne devant les députés

Lire et commenter