RECONSTITUTION 3D - Notre-Dame : on vous explique les étapes cruciales à venir

RECONSTITUTION 3D - Notre-Dame : on vous explique les étapes cruciales à venir
Population

Toute L'info sur

LE WE 20H

RECONSTITUTION 3D - Huit mois après l'incendie de Notre-Dame de Paris, où en est le chantier de la restauration de la cathédrale ? Explications de notre journaliste Michel Izard qui détaille cette phase cruciale qui débute pour sauver un édifice qui "vibre" encore.

Le chantier de la restauration de Notre-Dame de Paris entre désormais dans une phase cruciale, celle du démontage de l’échafaudage qui était installé là avant l'incendie. Cette opération est un défi technique à la fois passionnant et délicat parce que pour sauver l'édifice, le travail renoue un peu avec l'esprit des bâtisseurs de cathédrales. 

L'énorme amas composé de 10.000 tubes de métal - 250 tonnes au total - que l'incendie du 15 avril a soudés entre eux avant l'incendie, présente un danger potentiel pour la cathédrale tant qu'il ne sera pas à terre. C'est à cette étape extrêmement sensible que doit servir la grue géante de 75 mètres de haut qui, sur le côté sud qui longe la Seine, surplombe désormais la cathédrale. 

Que va-t-il se passer ?

Le ceinturage de l'échafaudage avec des poutres métalliques est lui réalisé aux deux-tiers. Reste le ceinturage du niveau supérieur. Il sera réalisé en janvier grâce à la grue. Parallèlement, un deuxième échafaudage léger est en train de s'élever de part et d'autre de l'ancien. Cette structure est plus haute, et, à partir de poutrelles équipées de rails, des cordistes, joliment appelés "écureuils", descendront dans l'échafaudage pour scier et démonter les pièces. Le démontage, qui durera plusieurs mois, devrait commencer en février, mais il faut un climat sec, pas trop froid pour avancer dans ces travaux.

Lire aussi

L'intérieur de la cathédrale a été vidé à l'aide de robots. Les éléments ont été triés, inventoriés, stockés sous les tentes sur le parvis. L'inventaire est fini pour la nef et les transepts. Mais il reste beaucoup de gravats sur les voûtes. A partir du plancher supérieur qui a été construit, des cordistes s'activeront. Il s'agira d'aspirer les débris avec des appareils spéciaux, mais cette opération n'a pas encore commencé.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 29/12/2019 présenté par Audrey Crespo-Mara sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 29 décembre 2019 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent