Réforme des retraites : les femmes, gagnantes ou perdantes ?

Population

Toute L'info sur

Le 20h

REFORME - Censée gommer les inégalités du système actuel, la réforme des retraites concerne entre autres les femmes, et notamment celles qui ont dû faire une pause dans leur vie professionnelle pour élever un ou plusieurs enfants.

Alors que le bal entre les syndicats et le gouvernement bat son plein pour négocier la réforme des retraites, une catégorie interpelle. Celle des femmes qui ont dû interrompre leur carrière pour s’occuper de leurs enfants, qui sont victimes d’inégalités avec l’ancien système. Ce "trou" dans leur carrière les pénalise sur plusieurs points, ce que le nouveau système est censé rectifier. 

Augmentation de la retraite dès le premier enfant

Avec l’ancien système, les mères de familles cessaient tout simplement de cotiser lorsqu’elles mettaient entre parenthèse leurs carrières pour s’occuper de leurs enfants. Des semestres en moins, qui en plus de faire reculer l’âge de départ à la retraite, ralentissent l’évolution professionnelle et les perspectives d’augmentation salariale. 

La réforme prévoit dès lors un ajustement : dès le premier enfant, la retraite augmentera, contrairement au système actuel où ce n’est le cas qu’après le troisième enfant. Un autre ajustement concerne les pensions de réversions, qui prévoit qu’en cas de divorce, les pensions soient versées à l’un des époux au moment du divorce et non plus au moment du décès. Cela permettrait d'éviter qu'un ex-époux soit privé d'indemnité au moment du décès.  

Lire aussi

Alors que deux Français sur trois estiment que le gouvernement ne parviendra pas à mener une réforme d’envergure au sujet des retraites, l’exécutif compte lancer ce mois de septembre une consultation citoyenne sur le rapport Delevoye. Une consultation sur le modèle du grand débat, ouverte jusqu’en décembre, qui pourrait rectifier le tir de certaines propositions. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter