Coronavirus : Bpifrance lance un plan de soutien d'urgence à destination des entreprises

La situation est devenue critique en Corse où 30% de la vie économique dépend du tourisme. Pêcheurs, responsables des bars et restaurants sont inquiets.

ECONOMIE - Pour aider les petites entreprises plombées par l'épidémie de coronavirus à faire face à cette crise, la banque publique d'investissement Bpifrance a mis en place un plan de soutien d'urgence. En voici le détail.

C’est un choc majeur pour l’économie française. En première ligne, les petites et moyennes entreprises, tout particulièrement impactées par les mesures prises par le gouvernement afin d'enrayer l'accélération de la propagation du Coronavirus (COVID-19). Chômage partiel, plans d'économie : les entreprises tentent tant bien que mal de faire face à cette crise, qui va affecter durablement leur activité, voire menacer la survie de certaines d'entre elles.

Devant l’urgence, la Banque publique d'investissement (Bpifrance) a été mise à contribution par l’exécutif pour soutenir les entreprises en détresse, notamment dans les secteurs de l’hôtellerie-restauration et de l’événementiel. "Ce plan d'urgence a pour but de soutenir la trésorerie de toutes les startup, TPE, PME et entreprises de taille intermédiaires (ETI) du pays, dont l'activité est affectée par la crise sanitaire sans précédent que nous traversons", explique à LCI un porte-parole de Bpifrance.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Lire aussi

Un plan d'urgence en trois volets

A situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles. La banque publique d’investissement a donc mis en place un plan de soutien d'urgence en trois volets. Premièrement, l'octroi aux banques d’une garantie à 90 % des crédits de 3 à 7 ans qu’elles accordent à ces entreprises en difficulté et la garantie à hauteur de 90% du découvert sur une période de 12 à 18 mois. Ce plan doit permettre "d’injecter 3 milliards d’euros de crédit dans l’économie française", a indiqué samedi au micro de France Inter le patron de BPIFrance, Nicolas Dufourq.  

La banque publique d’investissement a également mis en place des crédits de trésorerie "à hauteur de de 30% de volumes de factures". Et enfin, des prêts sans garantie de 3 à 5 ans pour un montant "allant de 10.000 à 5 millions d'euros pour les PME et plusieurs dizaines de millions d'euros pour les entreprises de taille intermédiaire", avec un différé important de remboursement. En parallèle, Bpifrance a annoncé la suspension des échéances des crédits accordés par Bpifrance à compter du 16 mars.

En vidéo

Coronavirus : 2 millions de salariés en chômage partiel dès lundi

L'exemple chinois est rassurant selon Bpi France

Un numéro vert (09.69.37.02.40) a été mis en place pour faciliter les démarches des entreprises qui souhaitent bénéficier de ces aides. La banque publique d’investissement rappelle, en outre, que les entreprises ont la possibilité de demander le report des échéances fiscales et sociales, ainsi que des remises d'impôts aux administrations et services concernés. Samedi, au micro de France Inter, Nicolas Dufourcq s’est voulu toutefois rassurant quant au caractère temporaire de cette crise, avec la reprise de l’activité qui s’amorce en Chine et une certaine résistance de nombreux secteurs économiques.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" la finale : c'est Tayc qui l'emporte face à Bilal Hassani !

Variant "Omicron" : "S'il y a un cas en Belgique, il y en a déjà en France"

VIDÉO - "Vous ne pourrez pas revenir" : le désarroi des voyageurs pris de court par l'arrêt des liaisons Maroc-France

Covid-19 : la mortalité liée au virus aux États-Unis cette année remet-elle en cause la vaccination ?

"Danse avec les stars" : Elsa Bois, la partenaire de Michou, se sépare de son compagnon

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.