Le restaurant Paul Bocuse perd sa 3e étoile : ces chefs qui, eux, ont choisi de rendre la leur

Le restaurant Paul Bocuse perd sa 3e étoile : ces chefs qui, eux, ont choisi de rendre la leur

GASTRONOMIE - Le restaurant Paul Bocuse a perdu sa troisième étoile, une première depuis 1965. Pour ne pas vivre dans le stress d'être rétrogradé et de connaître le même sort, quelques cuisiniers ont, par le passé, fait le choix de rendre les leurs et de ne plus figurer dans le célèbre guide.

Même si ses choix sont décriés, le Guide Michelin fait toujours la pluie et le beau temps dans le monde de la gastronomie. Pour ne pas vivre dans un stress permanent, et connaître la déception d'être rétrogradé - à l'instar du restaurant Paul Bocuse, qui figurera pour la première fois depuis 1965 dans la catégorie 2 étoiles de l'édition 2020 - quelques chefs ont déjà fait le choix de rendre leurs étoiles.

Lire aussi

Le dernier à l'avoir fait, en 2019, est le très médiatique Cyril Lignac. "Je n'ai plus envie d'être dans ce système de classement, je veux m'en libérer", avait déclaré le chef à la tête du Quinzième, 1 étoile à l'époque. "À partir du moment où le Michelin te distingue, tu n'es plus chez toi : tu fais la cuisine pour les inspecteurs", regrettait-il alors.

"Avoir l'esprit libre"

En 2017, Sébastien Bras en faisait de même pour son restaurant 3 étoiles Le Suquet, à Laguiole. "Nous souhaitons avoir l’esprit libre, pour continuer sereinement, sans tension, à faire vivre notre maison avec une cuisine, un accueil, un service qui sont l’expression de notre état d’esprit, de notre territoire", avait-il déclaré. "Je vais pouvoir me sentir libre, sans me demander si mes créations vont plaire ou non aux inspecteurs du Michelin." A noter qu'à sa grande surprise, le restaurant avait fait sa réapparition dans le célèbre guide rouge en 2019, avec 2 étoiles.

Avant lui, en 2008, Olivier Roellinger avait, lui, fermé son trois étoiles situé à Cancale. "Je repars vers un public plus large, vers une disponibilité que je n'aurais jamais eue en continuant mon trois étoiles", avait-t-il expliqué. "Moi, cela ne m’a jamais pesé, ce n’est pas du tout le poids du stress qui me fait arrêter. Je me trouve dans la situation d’un auteur-compositeur-interprète qui ne peut plus interpréter.”

En vidéo

Le restaurant Paul Bocuse perd une étoile : la fin de la cuisine traditionnelle ?

Joël Robuchon avait rendu ses étoiles dès 1996

En 1996, Joël Robuchon choisissait également de fermer son établissement parisien triplement étoilé. "Je courais sans cesse après la perfection, je ne manquais jamais un coup de feu, je guettais les critiques gastronomiques… Une grosse langoustine ultra-fraîche achetée à prix d’or mais qui révélait une chair un peu trop cotonneuse à la cuisson, ça pouvait me miner pendant plusieurs jours. Il fallait que j’arrête cette vie harassante", relevait alors le chef décédé en 2008

Un autre chef star, Marc Veyrat, avait lui aussi décidé de fermer son restaurant d'Annecy en 2009, mais pour des raisons de santé. "Je ne renonce pas, ce n'est qu'un au revoir et j'espère pouvoir repartir quand je serai en forme", avait déclaré celui qui l'année dernière avait connu le même sort que le restaurant Bocuse, en perdant sa troisième étoile. 

Parmi les chefs qui ont rendu leurs étoiles, figurent également Jean-Paul Lacombe (2007), Antoine Westermann (2006) ou encore Alain Senderes (2005).

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Présidentielle 2022 : pourquoi Eric Zemmour taxe-t-il Marine Le Pen de "femme de gauche" ?

Tir mortel d’Alec Baldwin : nouvelles révélations sur la jeune armurière Hannah Gutierrez Reed

Dans le Gard, le geste héroïque d'un élève de 9 ans pour sauver son camarade de l'étouffement

VIDÉO – Un an de pluie en quelques heures : les images des dégâts des inondations monstres en Sicile

"C’est ridicule" : la colère monte face aux routes bloquées de la frontière franco-espagnole

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.