REVIVEZ - Émotions, innovations... retrouvez les meilleurs moments du défilé du 14-juillet

Population

Toute L'info sur

14 Juillet : l'édition spéciale sur TF1 et LCI

LIVE - Entre partenariats européens, innovations technologiques et hommages aux blessés, revivez le défilé qui s'est déroulé ce dimanche 14 juillet.

Un défilé sous les couleurs de la coopération européenne. Une dizaine de dirigeants européens étaient présents pour ce défilé du 14 juillet dans le cadre de l'Initiative européenne d'intervention (IEI) crée il y a un an avec pour objectif de développer une "culture stratégique partagée." 


Mais il a aussi été question d'innovation technologique au sein de l'armée : mini-drones, exosquelettes, robot multi-tâches, véhicule blindé ultra lourd ou encore la planche volante Flyboard air de Franky Zappata et sa démonstration bluffante à une dizaine de mètres du sol.

Live

RÉCAP'


Une dizaine de pays européens partenaires de l'armée française étaient conviés pour ce défilé 2019. Celui-ci était placé sous le signe de la coopération et de l'innovation. En plus du traditionnel défilé militaire, les présentations de drones, de soldats en exosquelettes ou encore de la plateforme volante Flyboard font partie des moments forts de cet événement 2019. Une fête nationale qui a toutefois donné lieu à quelques débordements à la fin de la cérémonie. 


>> Retrouvez en remontant ce direct les moments plus forts de cette Fête nationale.

RÉCAP'


Une dizaine de pays européens partenaires de l'armée française étaient conviés pour ce défilé 2019. Celui-ci était placé sous le signe de la coopération et de l'innovation. En plus du traditionnel défilé militaire, les présentations de drones, de soldats en exosquelettes ou encore de la plateforme volante Flyboard font partie des moments forts de cet événement 2019. Une fête nationale qui a toutefois donné lieu à quelques débordements à la fin de la cérémonie. 


>> Retrouvez en remontant ce direct les moments plus forts de cette Fête nationale.

"ILS DEVRAIENT AVOIR UN PEU HONTE"


"Ceux qui ont voulu empêcher ce défilé devraient avoir un peu honte. Aujourd'hui c'est un jour où la Nation est réunie. Je pense que la Nation il faut la respecter ", a commenté le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner qui s'exprimait en marge des célébrations du 14 juillet. 

152 INTERPELLATIONS 


La préfecture de police de Paris a fait savoir en début d'après-midi les forces de l'ordre avaient procédé ce dimanche à 152 interpellations en marge du défilé du 14 juillet pour divers motifs ( port d'arme prohibé,  violences sur personne dépositaire de l'autorité publique,  détériorations de biens privés,  manifestation non déclarée) . 


Parmi les personnes interpellées trois figures du mouvement des Gilets jaunes : Eric Drouet, Maxime Nicolle et Jérôme Rodrigues. Les deux derniers ont été placés en garde à vue pour "organisation d'une manifestation illicite", a indiqué le parquet de Paris. 

FIN DU LIVE


C’est la fin de ce live du défilé du 14 juillet. Merci de l’avoir suivi avec nous et à bientôt pour de nouvelles informations sur LCI !

HOMMAGE À MICHEL LEGRAND


Tout en rendant un bel hommage aux blessés de guerre, les chorales ont repris le titre "Un été 42" du compositeur français Michel Legrand,  décédé en janvier dernier à l'âge de 86 ans.

PREMIER DÉFILÉ POUR LE SNU


Une délégation de jeunes du service civique mais aussi du service national universel participent à l'animation de clôture en déployant un grand drapeau français. Ce programme a été mis en place par le gouvernement pour succéder indirectement au service militaire. 

UNE ANIMATION DE CLÔTURE 


Pour clôturer le défilé militaire, un hommage est rendu aux blessés des Armées, en écho au défilé de la Victoire ouvert 100 ans plus tôt par les blessés de la Première Guerre Mondiale. Plusieurs chorales entonneront des chants dédiés aux blessés et à leur reconstruction.

CLÔTURE DU DÉFILÉ AVEC LA GARDE RÉPUBLICAINE


La star du défilé est aussi celle qui le clôt. La garde républicaine assure quotidiennement des missions de sécurité publique à cheval sur de nombreux sites de la ville de Paris et sur différents points du territoire français. Les gardes républicains cavaliers sont employés dans les palais nationaux, au premier rang desquels figure le palais de l’Élysée.

DES MOTARDS CHEVRONNÉS


Le défilé motorisé du 14 juillet est loin d'être chose aisée pour les motocyclistes :  la vitesse de conduite est de 14 km/h. Une conduite lente pour des motos difficile à manier. Et il est bien évidemment hors de question de déroger à la règle.

LA "LENTE" MARCHE DE LA LÉGION ÉTRANGÈRE


Contrairement aux autres troupes dont le rythme est de 120 pas/min - le tempo de la Marseillaise - le pas de la Légion étrangère est de 88 pas/min en référence cette fois au rythme de déplacement des armées de l'Ancien Régime et de l'Empire. Cette marche clôt le défilé des troupes terrestres.

LE DÉFILÉ EN QUELQUES CHIFFRES 


Le défilé du 14 juillet 2019 c'est : 67 aéronefs, 4300 femmes et hommes à pied, 196 troupes motorisées dont 67 motos, 237 chevaux et 40 hélicoptères. 

REVOYEZ LE DÉFILÉ DE L'ÉCOLE SAINT-CYR

DÉFILÉ "EUROPÉEN"


Le défilé du 14 Juillet met cette année à l’honneur l’Initiative européenne d’intervention (IEI). Lancée l'année dernière afin de favoriser l’émergence d’une "culture stratégique européenne." 9 autres pays sont représentés au sein du défilé : Belgique, Royaume-Uni, Allemagne, Danemark, Pays-Bas, Estonie, Espagne, Portugal et Finlande, tous représentés à Paris par leur chef d'Etat, de gouvernement ou leur ministre de la Défense. Le défilé à pied s'est ouvert sur leurs emblèmes. 

UN VOL À L'ENVERS


L'équipe de voltige de l'Armée de l'air clôt le défilé des aéronefs et marque le début du défilé des troupes terrestres avec la Compagnie du 3e régiment d’infanterie.

UN SANS-FAUTE POUR LA PATROUILLE DE FRANCE


Le défilé s'ouvre avec la Patrouille de France. L’année dernière, l’un des neuf Alphajet avait lâché le mauvais fumigène au moment de représenter le drapeau français. Cette année le bleu-blanc-rouge a bien été respecté.

ARMÉE 2.0 


Plusieurs innovations sont mises à l'honneur en ce 14 juillet :  le Griffon, un véhicule blindé multi-rôles (VBMR) suréquipé en armement mais aussi doté de capteurs et de brouilleurs radio et infrarouge. Également le mini drone Black Hornet capable de se faufiler dans des bâtiments. Mais la star de cette présentation c'est l'engin volant Flyboard Air de Franky Zapata.

Infos précédentes

La cérémonie s'est enfin terminée par un hommage appuyé rendu aux blessés de guerre en écho au 14 juillet 1919, ouvert il y a cent ans par les invalides et gueules cassées de la Première guerre mondiale. Pensionnaires des Invalides et sportifs blessés étaient également présents, tout comme de jeunes engagés dans le Service national universel (SNU) qui ont vécu leur premier défilé militaire.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter