Roubaix : un célèbre photomontage fait son retour sur les réseaux sociaux

Roubaix : un célèbre photomontage fait son retour sur les réseaux sociaux

INFO / INFOX - Christopher Quarez a décrypté pour nous les informations et les rumeurs qui animent la toile.

Un photomontage publié par un essayiste, fondateur du Conseil des ex-Musulmans de France, circule sur les réseaux sociaux. Sur cette image, on voit des femmes voilées posées à côté d'une photo de quatre mannequins. L'auteur s'est notamment exprimé en ajoutant cette phrase comme légende : "En 50 ans seulement...la pire et la plus fulgurante des régressions pour la Femme dans toute l'Histoire de France". Le tweet a été partagé plusieurs fois sur Internet, mais aussitôt supprimé par l'envoyeur. Ce dernier s'est expliqué en affirmant que le cliché a été envoyé par un ami, et qu'il l'avait posté "sans vérifier". Pourtant, ce photomontage n'est pas nouveau, car en 2012 et 2017, il a déjà circulé sur Facebook. Autre sujet : image de la Drôme en 2175.

Ce dimanche 18 août 2019, Christopher Quarez dans la chronique "Info/Infox", nous parle d'un célèbre photomontage qui anime de nouveau les réseaux sociaux. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale Week-End du 18/08/2019 présentée par Anne-Chloé Bottet sur LCI.

Toute l'info sur

Les Matins LCI - Week-end

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 37.000 cas détectés ces dernières 24 heures en France

"Dites à vos copains non vaccinés qu’ils commencent à nous saouler" : la charge de Patrick Bruel en plein concert

"Autonomie" de la Guadeloupe : de quoi parle-t-on ?

Covid-19 : les six millions de non vaccinés se laissent-ils convaincre ?

Covid-19 : Belgique, Italie, Allemagne... l'Europe confrontée au variant Omicron

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.