Salon de l'agriculture : les professionnels se sentent mal aimés

SALON DE L'AGRICULTURE

Toute L'info sur

LE WE 20H

JT 20H - Le moral des agriculteurs est de plus en plus fragilisé par les critiques les désignant comme responsables de la pollution, de maladies et de maltraitances animales.

L'idée de départ du Salon de l'Agriculture était de maintenir le lien entre le monde rural et le monde urbain. Mais les dénigrements de certains détracteurs ont fait naître chez les agriculteurs un sentiment de mal-être. Ils se sentent désignés comme responsables de la pollution, des maladies et de maltraitances sur les animaux.

Lire aussi


Le Salon de l'Agriculture fermera ses portes ce 3 mars 2019. En 2018, plus de 672.000 personnes avaient fréquenté les allées de cette plus grande ferme du pays, en plein Paris.

Sur le même sujet

Et aussi