La cocaïne permet de tuer le coronavirus : la fausse info d'un générateur de "fake news"

LE JT DES INFOX - Selon une rumeur, la cocaïne pourrait venir à bout du coronavirus.
Population

Toute L'info sur

À la loupe

À LA LOUPE – Une image semblable à la capture d'écran d'une chaîne d'information circule en ligne et indique que la cocaïne "tue" le coronavirus. Est-ce crédible ?

Les spéculations sont nombreuses depuis le début de l'épidémie de coronavirus, si bien qu'il devient parfois difficile de discerner le vrai du faux parmi les informations propagées. La dernière rumeur en date se répand suite à un tweet, partagé plusieurs milliers de fois. Posté par un certain Bizzle Osikoya, entrepreneur et consultant basé au Nigéria, il indique que la cocaïne "tue le coronavirus".

Plusieurs éléments peuvent laisser croire que cette information est fiable. L'auteur, tout d'abord, dispose d'un compte "certifié", reconnaissable à son badge bleu. Ce dernier permet notamment de certifier l'identité de la personne derrière le profil, et représente un gage de confiance supplémentaire pour les internautes. De nombreuses personnalités ou médias, parmi lesquels LCI, disposent de cette "certification". 

Par ailleurs, l'image postée par le Nigérian ressemble fortement à la capture d'écran d'une chaîne d'information en continu, avec ses bandeaux et ses mentions "live" ou "breaking news". Les multiples réactions (plusieurs milliers en 24 heures) oscillent entre l'étonnement et l'amusement, des internautes facétieux n'hésitant pas à lancer que le virus va faire le bonheur des dealeurs. 

Voir aussi

Un générateur d'images utilisé pour propager la rumeur

Si les recherches de vaccins sont toujours en cours, aucun travail scientifique n'indique que la cocaïne serait utilisable pour lutter contre le coronavirus. Quid de l'image postée sur Twitter, dans ce cas ? Après vérifications, il s'avère qu'aucun site ou télévision n'a diffusé cette fausse information.

Lire aussi

Comme l'a remarqué l'association autrichienne "Mimikama", spécialisée dans la lutte contre la désinformation, cette capture d'écran trompeuse a été créé à l'aide d'un outil en ligne, un générateur de "breaking news" permettant à un internaute de simuler les gros titres affichés à la télévision. Pour que cette fake news soit rendue plus crédible, l'image générée a été prise en photo dans une qualité dégradée, laissant croire qu'il s'agissait d'une photographie d'un écran de télévision.

Réaliser un faux sur le même principe ne prend que quelques secondes. En voici un exemple, réalisé par LCI :

En vidéo

Coronavirus, la pandémie s’étend

Vous souhaitez réagir à cet article, nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse alaloupe@tf1.fr

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent