Sécurité routière : le nombre de morts sur les routes en hausse en janvier

Population

MORTALITÉ SUR LES ROUTES - Selon l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 238 personnes sont décédées sur les routes de France métropolitaine en janvier 2019, contre 229 un an auparavant, soit 9 de plus qu’en janvier 2018 (+3,9%).

Après avoir enregistré son plus bas niveau historique, la mortalité sur les routes est repartie à la hausse en janvier 2019. Selon les estimations provisoires de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 238 personnes sont décédées le mois dernier sur les routes de France métropolitaine, contre 229 l'année précédente, soit 9 de plus qu’en janvier 2018 (+3,9%). 

Le nombre d’accidents corporels est, lui, en baisse - 4026 contre 4207, soit 181 de moins (-4,3%) -, de même que celui des blessés - 5036 contre 5159 en janvier 2018, soit 123 de moins (-2,4%).

Voir aussi

Les plus de 65 ans particulièrement concernés

"L’augmentation de la mortalité routière enregistrée en janvier concerne surtout les seniors de 65 ans et plus alors que la mortalité des jeunes adultes baisse", affirme le ministère de l'Intérieur dans un communiqué, ajoutant que cette hausse de la mortalité est relevée en agglomération et sur autoroutes, "avec une stabilité par rapport à la moyenne des mois de janvier 2013-2017". 

"Pour le réseau hors agglomération hors autoroutes, la mortalité est légèrement inférieure à celle de janvier 2018 et très inférieure à la moyenne des mois de janvier de 2013 à 2017", poursuit le texte.

Malgré cette augmentation, les autorités relèvent "l'effet" positif de l’abaissement de la vitesse maximale autorisée à 80 km/h sur le réseau secondaire, estimant que la nouvelle limitation "compense encore, en partie, la forte dégradation des dispositifs de contrôle automatisé". Une référence au nombreux radars vandalisés ou mis hors service depuis le début du mouvement des Gilets jaunes. Toujours selon le ministère de l'Intérieur, début janvier, 60% du parc radars avait été détérioré ou détruit.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter