Lilie, une petite fille enfermée dans un corps de garçon

Lilie, une petite fille enfermée dans un corps de garçon
Population

SEPT A HUIT - A 8 ans, Baptiste veut qu’on l’appelle Lilie, convaincu d’être une fille enfermée dans un corps de garçon. Sa mère, qui l’accompagne dans ce changement d’identité, témoigne. Un portrait d'Audrey Crespo-Mara dans Sept à Huit.

Chrystelle, la maman de Lilie, 8 ans raconte comment elle a pris conscience du fait que son enfant, né Baptiste, se considérait comme une fille enfermée dans un corps de garçon. "On a toujours remarqué que notre enfant était différent, différent de sa sœur, différent de son frère jumeau. Il était très inquiet de son image". Et puis, il y a un an, Baptiste est sujet au spleen, au idées noires.  

"Je suis une fille, depuis toujours"

"Elle ne nous a pas dit je veux devenir une fille, elle nous a dit je suis une fille, depuis toujours", témoigne la mère. "Elle répétait ces phrases tous les soirs. Et un soir, je lui dis : 'Mais c'est très grave de dire ce genre de choses. On comprend que tu es malheureux, on voudrait faire quelque chose pour toi'." 

"Tu ne peux rien faire, ma vie est trop nulle, maman", répond celui qui s'appelait encore Baptiste. Sa maman lui demande alors ce qu'elle peut changer pour que les choses aillent mieux. "Mes cheveux, mon prénom", répond Baptiste. "Je lui ai dit : 'C'est tout ?' Et J'ai vu sous soulagement." Après des mois d'incertitude et d'incompréhension, les parents de Lilie ont décidé de répondre à son appel et de l'accompagner dans ce que l'on appelle une dysphorie de genre. 

Un témoignage à retrouver en intégralité en haut de cet article. 

Toute l'info sur

Sept à huit

Retrouvez tous les replays en intégralité de Sept à huit, magazine d'information présenté tous les dimanches soir par Harry Roselmack.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent