SNSM, "être au service des autres quel que soit le danger"

SNSM, "être au service des autres quel que soit le danger"

JT 13H - La société de sauvetage en mer compte près de 8 000 bénévoles. Le naufrage de Vendée est le plus grave rencontré depuis 1986.

À Bandol, l'équipe de la SNSM compte une quarantaine de personnes qui se relayent jour et nuit pour assurer la sécurité en mer. Pour être qualifié à ce travail, il faut 300 heures de formation par an et quatre entraînements par semaine. Si le budget de ces derniers et l'entretien des matériels coûte environ 100 000 euros par an, le renouvellement de la flotte, lui, s'élève à 12 millions d'euros par an. Or, la SNSM repose essentiellement sur le don de particuliers.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13h du dimanche 9 juin 2019 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 09/06/2019 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

LE WE 13h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Thomas Pesquet vers l'ISS : la capsule Crew Dragon est en orbite autour de la Terre

Qui pourra rouvrir en mai ? Les certitudes et les inconnues du calendrier du déconfinement

EN DIRECT - Covid-19 : toujours près de 6.000 personnes en réanimation, 309 décès en 24h

VIDÉO - "J'avais les yeux plein de larmes" : regardez l'interview d'Anne Mottet, la compagne de Thomas Pesquet

EN DIRECT - Attaque au couteau à Rambouillet : "Contre le terrorisme islamiste, nous ne cèderons rien", affirme Macron

Lire et commenter