La défiance des Français envers la classe politique atteint un niveau historique

La défiance des Français envers la classe politique atteint un niveau historique

ALERTE - Selon le 10e baromètre annuel de la confiance du Centre d'étude de la vie politique (Cevipof), publié ce vendredi par "Le Figaro", jamais les Français n'ont exprimé une telle défiance envers leurs institutions et les acteurs de la vie démocratique. Détails.

Le constat n'est pas nouveau, mais il est particulièrement sévère. Ce qui l'est, en revanche, c'est le niveau atteint. Défiants de longue date envers leurs institutions et les acteurs de la vie démocratique, les Français ne l'ont jamais été à ce point, nous apprend le 10e baromètre annuel de la confiance du Centre d'étude de la vie politique (Cevipof), réalisé par l'institut OpinionWay, et publié ce vendredi par Le Figaro. Dans le détail, des grandes entreprises publiques aux médias en passant par les banques, la justice ou l'Eglise, nombreux sont les indicateurs au rouge. Mais c'est surtout à l'égard de leurs élus, que les citoyens expriment le plus de doutes et de colère. 

Ainsi, 85% des sondés pensent notamment que les politiques ne se préoccupent pas des Français comme eux, tandis que seulement 9% déclarent avoir confiance dans les partis. En outre, l'image des députés, du Premier ministre et surtout celle du chef de l'Etat est particulièrement écornée. Emmanuel Macron, qui semble concentrer, tant par sa personne que sa fonction, cette défiance historique, recueille ainsi seulement 23% d'avis favorables. En un an, il a perdu 13 points de confiance. Mais alors que Président mise sur les maires pour renouer le lien avec les Français, ce sont justement ces élus de proximité qui obtiennent le meilleur score : 58% de confiance.

Lire aussi

Réalisée du 13 au 24 décembre, en pleine crise des Gilets jaunes, cette dixième vague confirme donc dans des proportions inégalées depuis le début de cette enquête, en 2009, le fossé qui se creuse entre les citoyens et leurs élus. Seuls les hôpitaux, l'armée, la police ou l'école recueillent encore un important soutien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Jackpot record de l'Euromillions : ces gagnants pour qui la chance a (très mal) tourné

11% des Français déjà infectés par le Covid-19 : quelles sont les régions les plus touchées ?

"Jean Moulin était un scientifique" : les perles du test de culture G des candidates à Miss France

EN DIRECT - Les remontées mécaniques des stations ouvertes aux ski-clubs et aux professionnels

"L'heure est venue de m'exprimer" : DSK va livrer sa vérité dans un documentaire

Lire et commenter