SONDAGE - Pompiers, policiers, agriculteurs… en qui les Français ont-ils le plus confiance ?

SONDAGE - Pompiers, policiers, agriculteurs… en qui les Français ont-ils le plus confiance ?

OPINION - L’institut Harris Interactive dévoile ce jeudi un sondage réalisé pour le Nouveau Magazine Littéraire, dont LCI est partenaire, sur les professions en lesquelles les Français ont le plus confiance.

À défaut de se sentir écoutés par le gouvernement, les pompiers pourront peut-être se réconforter en sachant l’estime qu’ont pour eux les Français. Selon un sondage Harris Interactive pour le Nouveau Magazine Littéraire, dont LCI est partenaire, dévoilé ce jeudi les soldats du feu sont en effet la profession pour laquelle les personnes interrogées affichent la plus grande confiance. 

Avec une cote de 91% (en baisse d’un point par rapport à une enquête similaire réalisée en 2013), les pompiers restent d’ailleurs en tête du classement, devant les infirmiers (88% contre 91% en 2013), les médecins (84% contre 86%), les scientifiques (78% contre 80%), les militaires (stable à 76%), les agriculteurs (74% contre 75%), les enseignants (74% contre 71%) et les policiers (stable à 71%).

Lire aussi

Reste que ce sentiment ne s’exprime pas dans les mêmes proportions pour l’ensemble de ces acteurs. Avec respectivement 55% et 37%, la part des sondés disant avoir "tout à fait confiance" envers les pompiers ou les infirmiers est ainsi bien supérieure que pour les policiers (19%), les agriculteurs (18%) ou les enseignants (14%). 

Politiques, patrons, journalistes, méfiance de mise

À l’inverse, d’autres acteurs de la société peinent à provoquer autre chose qu’une apparente méfiance. C’est notamment le cas pour les ministres, députés et sénateurs en qui les personnes interrogées sont seulement 21% à avoir confiance. Les maires demeurent les élus inspirant le plus confiance avec 63%.

Avec 22%, même chose ou presque pour ce qui est des syndicalistes patronaux - leurs homologues salariés sont, eux, à 38%. Banquiers (29%), patrons de grandes entreprises (30%) et journalistes (37%), affichent à peine mieux. 

Une défiance également perceptible pour ce qui est des responsables religieux, bien que, là aussi, d’importantes disparités existent selon les confessions. Alors que les prêtres (49%) et les rabbins (40%) approchent de la majorité, les imams ne suscitent la confiance que de 23% des sondés. 

Enquête réalisée en ligne les 16 et 17 septembre 2019 auprès d’un échantillon de 2038 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus selon la méthode des quotas.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

John McAfee, créateur de l'antivirus du même nom, s'est suicidé dans sa prison en Espagne

Portugal-France : les Bleus qualifiés, ils affronteront la Suisse en 8e de finale

Impôt sur les successions, retraite à points, tarification du carbone... Les propositions phares du rapport remis à Macron pour l'après-Covid

Covid-19 : que sait-on du nouveau variant Delta Plus découvert en Inde ?

Logement : l'enfant fiscalement détaché ne compte plus pour le calcul d’un loyer HLM

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.