Sondage : 52% des Français déclarent avoir une bonne opinion de Didier Raoult

Sondage : 52% des Français déclarent avoir une bonne opinion de Didier Raoult
Population

EXCLUSIF - Selon une enquête Harris Interactive pour LCI, plus d'un Français sur deux (52%) déclarent avoir une bonne opinion de Didier Raoult. Une cote à la hausse par rapport à il y a trois mois. Le professeur est l'invité de LCI ce mercredi de Darius Rochebin à 20H.

Didier Raoult a connu un été compliqué. L'emblématique professeur de l'IHUM a été visé par une plainte déposée par d'autres infectiologues, a été attaqué par Martin Hirsch, le patron des Hôpitaux parisiens, avant de contre-attaquer pour "dénonciation calomnieuse"... Pour autant, et alors que l'épidémie ne s'éteint pas d'elle-même, connaissant même un rebond indéniable, ces faits ont-ils écorné l'aura du pape de l'hydroxychloroquine ? 

Selon notre sondage exclusif réalisé par Harris Interactive et paru ce mercredi 16 septembre, un peu plus d'un Français sur deux (52%) déclare aujourd’hui avoir une bonne opinion du professeur Raoult, en nette augmentation en trois mois. Lors d'un précédent sondage paru le 26 mai 2020, l'infectiologue recueillait 45% de bonnes opinions. 

Dans le détail, ceux qui plébiscitent le professeur marseillais sont majoritairement des hommes (56%), retraités (64%), âgés de 65 ans ou plus (68%), habitant la région Paca (64%) et sympathisants RN (72%). À l'inverse, 33% des Français ont une mauvaise opinion du directeur de l'Institut Hospitalo-Universitaire Méditerranée infection à Marseille. Un chiffre en baisse (35% il y a trois mois). 

Lire aussi

Spontanément associé à son traitement contre le coronavirus à base de chloroquine, le Professeur Didier Raoult est également identifié comme un "personnage original" et "différent" qui divise les Français. 

Préféré au Conseil scientifique

De manière générale, quand il s’agit de prendre la parole sur l’épidémie de coronavirus, les Français ont plus tendance à faire confiance à Didier Raoult qu'au Conseil scientifique, 49% contre 46%. L'avance est néanmoins légère et marque aussi la crise de confiance qu'expérimentent les spécialistes qui soufflent à l'oreille du gouvernement. 

En vidéo

Didier Raoult se paye le Conseil scientifique

Enfin, 4 Français sur 10 déclarent qu’ils souhaiteraient prendre le traitement du professeur Didier Raoult à base d’hydroxychloroquine s’ils étaient atteint par le coronavirus (41% contre 51% qui ne le souhaiteraient pas).

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières informationsLes pays les plus touchés par le Covid-19

Enquête Harris Interactive pour LCI parue mercredi 16 septembre réalisée en ligne les 14 et 15 septembre 2020 sur un échantillon de 1399 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent