Tâches ménagères, éducation des enfants, stress : comment les Français vivent le confinement

Tâches ménagères, éducation des enfants, stress : comment les Français vivent le confinement
Population

ANALYSE - Quel est l’impact du confinement des Français sur leur bien-être psychologique, les tensions conjugales et les relations intrafamiliales ? Une enquête décrypte nos comportements pendant ce long confinement.

Comment les Français vivent-ils le confinement ? C'est la question posée par une enquête Ifop, qui révèle des chiffres pour le moins éloquents. Tout d'abord, 6% d'entre eux ont changé de résidence principale à cause des mesures de confinement et, parmi ces derniers, seule la moitié ont changé de résidence pour un logement situé dans une autre région. Une moyenne qui masque nonobstant de fortes différences en fonction de l’âge ou du lieu de résidence : les plus nombreux à avoir quitté leur logement habituel étant les jeunes de moins de 25 ans (30%), les Franciliens (12%) et les habitants des ville-centre (9%) et des banlieues populaires (10%).

Autre information révélée par l'enquête, 63% des Français sont confinés dans une maison individuelle et 60% bénéficient d'un jardin dans celle-ci. 36% des Français sont quant à eux confinés dans un appartement et 12% le sont dans un logement ne disposant ni de balcon, ni de terrasse ou de jardin privatif. 

Les Français ont ainsi privilégié les logements avec de plus grandes surfaces durant la période du confinement (95,8 mètres carrés de surface moyenne contre 90,9 mètres carrés selon une enquête de l'Insee sur le logement parue en 2013) mais également le regroupement d’individus au sein d’un même foyer (2,6 personnes contre 2,3 selon la même enquête de l’Insee sur le logement).

Lire aussi

Plus de conflits et conséquences sur le moral

Et que se passe-t-il à l'intérieur des foyers ? Toujours selon l'Ifop, le confinement entraîne de lourdes conséquences sur le moral personnel des Français : 41% estiment vivre davantage de périodes de stress, d’anxiété ou de nervosité. Les tâches ménagères s'avèrent une source de conflit plus fréquente en milieu confiné qu’en temps normal : près d’un Français confiné sur deux (49%) rapportant des disputes conjugales à ce sujet, soit une proportion sensiblement plus forte que ce que l’Ifop avait pu mesurer l’an dernier à la même période de l’année (44%). 

L’accompagnement scolaire des enfants et plus largement le travail du suivi et d’éducation des enfants apparaissent en tête des sources de tensions au sein des couples : plus d’un tiers (37%) des parents d’enfants en âge d’être scolarisés rapportent des disputes conjugales plus qu’à l’accoutumée au sujet de l’éducation des enfants, sachant que le point le plus conflictuel est le temps passé par leurs enfants face aux écrans (34%).

Les mesures de confinement ont également de lourdes conséquences sur le moral personnel des individus si l’on juge par la proportion de Français affirmant vivre plus qu’auparavant "des périodes intenses de stress, de nervosité ou d’anxiété" (41%), voir pour certains "des épisodes de dépression ou des pensées suicidaires" (11%).

Écoutez cet épisode quand vous le souhaitez :

- Sur Apple Podcast

- Sur Spotify

- Sur Deezer

Et sur toutes les autres plateformes et applications de podcast en cherchant "On Déconfine l’info". 

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Des pays sont-ils aujourd'hui confrontés à une deuxième vague de l'épidémie ?La progression du Covid-19 dans le monde

Retrouvez notre podcast quotidien pour vous accompagner le temps que durera l’épidémie de Covid-19, pendant le confinement, et pour préparer la vie d’après. Tous les jours, Cédric Ingrand et les rédactions de TF1 et LCI répondent à vos questions, sur la santé, l’économie, la vie quotidienne, pour mieux vivre cette période si particulière, et même en trouver les côtés positifs.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent