Tempête Dennis : 750 passagers coincés 15 heures dans un TGV Nantes-Paris

15 h pour faire Nantes-Paris : les naufragés d'un TGV racontent
Population

PERTURBATIONS - Un TGV Nantes-Paris a mis près de 15 heures à rejoindre la capitale en raison de la tempête Dennis. La SNCF promet un remboursement équivalent à 200% du prix du billet.

Le voyage a été plus long que prévu. Bien plus long. Un train à grande vitesse entre Nantes et Paris s'est retrouvé bloqué en raison d'un arbre tombé sur les voies. Bilan : au lieu des 2 heures habituelles de trajet pour rallier la capitale depuis la cité des Ducs de Bretagne, le TGV a finalement mis... près de 15 heures ! Les passagers sont arrivés ce matin à 5h30 à Paris. La SNCF a promis un remboursement à hauteur de 200% du prix du billet. 

Voir aussi

Rupture d'alimentation provoquée par une chute d'arbre

D'après les informations fournies par la SNCF, l'origine du sinistre provient d'une rupture d’alimentation électrique sur la ligne. Un événement survenu dimanche 16 février vers 16 heures. L'origine du sinistre provient de la chute d'un arbre sur une caténaire en raison de la tempête Dennis. 

Conséquence : le TGV reliant Nantes à Paris s’est retrouvé bloqué sur les voies. Il s'agissait d'un TGV double. Pour prendre les passagers en charges, la SNCF est venue ravitailler les voitures et les bars des TGV ont été réquisitionnés pour les approvisionner en eau. Des plateaux-repas ont été distribués. D'après les témoignages des passagers, tout le monde est resté globalement calme. 

Une interminable attente

Les 750 passagers d'un TGV ont mis 15 heures pour arriver à la gare de Montparnasse, à Paris. Ils ont du attendre près de 10 heures qu'un train diesel vienne tracter le TGV jusqu'en gare du Mans. 

Voir aussi

Ils ont ensuite embarqué dans un second TGV et sont arrivés finalement aux alentours de 5h30, ce lundi, à la gare Montparnasse. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent