Touriste chinois mort du Coronavirus à Paris : il n'avait pas été immédiatement diagnostiqué

Touriste chinois mort du Coronavirus à Paris : il n'avait pas été immédiatement diagnostiqué
Population

Toute L'info sur

Coronavirus : la pandémie qui inquiète la planète

DÉCÈS - Le touriste chinois atteint du coronavirus, pris en charge à l'hôpital Bichat est décédé vendredi 14 février, a annoncé samedi la ministre de la santé, Agnès Buzyn. Voici ce que l'on sait sur ce patient.

Il s'agit du premier mort du coronavirus en France et le premier hors d'Asie. Seuls trois morts avaient jusqu'ici été recensés hors de Chine continentale: aux Philippines, à Hong Kong et au Japon. Le touriste octogénaire chinois à la santé fragile, qui était pris en charge à l'hôpital Bichat à Paris est décédé vendredi 14 février, a annoncé samedi Agnès Buzyn, ministre de la santé. L'homme se trouvait depuis plusieurs jours, dans un état sévère, ont indiqué les autorités sanitaires françaises, lors des précédents points presse. 

Voir aussi

Une première consultation aux urgences de Pompidou

Originaire de la province de Hubei, épicentre du coronavirus, il était arrivé en France, mi-janvier. Il avait, dans un premier temps, consulté aux urgences de l'hôpital européen Georges Pompidou, quelques jours après son arrivée mais n'avait pas été repéré comme un cas suspect :  il ne correspondait pas aux critères d'alors. Il avait, certes, de la fièvre mais ne présentait ni toux ni signe respiratoire problématique et ne venait pas de Wuhan mais d'une ville à 400 km au nord.

Dépisté le 28 janvier

Pourtant, quelques jours plus tard, il avait développé des problèmes respiratoires qui ont conduit les médecins à le considérer comme un cas suspect : il a alors été soumis au test de dépistage et ce dernier s'est révélé positif le 28 janvier dernier. Placé en réanimation "sous ventilation artificielle" à l'hôpital Bichat, son état était jugé "sévère" par les médecins et son pronostic vital était engagé. 

Sa fille également contaminée

En outre, la fille de ce patient, âgée de 50 ans, a elle aussi développé des symptômes et un test a déterminé qu'elle était, elle aussi, atteinte du virus. Elle "devrait pouvoir sortir prochainement" de Bichat, a annoncé la ministre.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent