Un maire lance un "minimum social garanti" pour les plus pauvres

Un maire lance un "minimum social garanti" pour les plus pauvres

JT 20H - À Grande-Synthe dans le Nord, le maire a décidé d'aider les habitants les plus précaires de sa commune. Il a mis en place un "minimum social garanti", un revenu complémentaire.

La mesure sera votée en mars prochain par le conseil municipal. Près de 3 500 habitants de Grande-Synthe seront concernés par cette aide. Elle peut s'élever jusqu'à 400 euros. L'objectif est de faire remonter ses bénéficiaires au-dessus du seuil de pauvreté. Le dispositif coûte deux millions d'euros sur l'année pour la municipalité. Il est notamment financé par des économies d'énergie.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 08/02/2019 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 8 février 2019 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

LE WE 20H

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Vaccin Janssen : la balance bénéfice/risque "reste positive", selon l'EMA

Pavard, Özil, Klopp... les acteurs du foot vent debout contre la Super Ligue

Olivier Véran favorable à une levée progressive des mesures par territoire

80 gérantes de magasins de lingerie envoient une culotte à Jean Castex

Vers un déconfinement territorialisé en mai ?

Lire et commenter