Un panache de fumée visible en Seine-Maritime après l'incendie d'une usine ExxonMobil

Population

INCIDENT - Un panache de fumée était visible dans la commune de Notre-Dame-de-Gravenchon (Seine-Maritime), après un incendie électrique survenu samedi 19 octobre à la raffinerie ExxonMobil. Pas de danger pour les riverains n'est à signaler, selon Atmo Normandie.

Un incendie de nature électrique survenu samedi 19 octobre dans une raffinerie ExxonMobil, située à Notre-Dame-de-Gravenchon (Seine-Maritime) a entraîné un panache de fumée, visible jusque dans l'Eure. L'incident, provoqué par l'arrêt du vapocraqueur de l'usine, a ainsi généré les flammes et le dégagement de fumée qui pourraient rester dans l'air plusieurs jours. "Suite à une panne de chaudière, l’arrêt du vapocraqueur par mesure de sécurité engendrera des nuisances sonores et des effets de fumées", explique le groupe pétrochimique dans un communiqué adressé aux riverains.

Atmo Normandie, organisme chargé de l'évaluation de la qualité de l'air, a ainsi noté "une légère augmentation des concentrations de dioxyde de soufre (...) bien en-dessous du seuil réglementaire d'information et de recommandation". La Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement (Dreal) a également pris connaissance de l'incendie. 

Voir aussi

Il semblerait donc qu'il n'y ait pas de danger pour les riverains. "Des vérifications complémentaires ont été menées samedi sur le vapocraqueur et vont conduire à des interventions techniques avant les phases de redémarrage de l’installation. C’est pourquoi la torche pourrait rester visible durant quelques jours. Le personnel en poste met tout en œuvre pour limiter la durée et l’impact de cet incident", peut-on lire dans la note d'information. Le 25 juillet dernier, un même incident sans gravité avait déjà eu lieu avec  la surchauffe et l'arrêt du vapocraqueur, puis le dégagement d'un panache de fumée, rapporte le quotidien Paris-Normandie.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter