Un syndicat de police dénonce le non-respect du confinement dans des quartiers avec une vidéo datant… d'août 2019

Les images datent de l'été dernier.
Population

À LA LOUPE – Le confinement n'est pas respecté scrupuleusement dans certains quartiers, assure le syndicat Synergie-Officiers. Pour l'illustrer, il a posté une vidéo où un groupe de jeunes nargue des policiers. Problème : ces images ont été mises en ligne l'été dernier, bien avant le confinement.

Alors que les policiers menacent de cesser les contrôles si leurs masques de protection sont réquisitionnés, le syndicat Synergie-Officiers a dénoncé sur les réseaux sociaux le non-respect du confinement dans ce qu'il a nommé les "territoires perdus de la République". Dans un tweet relayé plusieurs milliers de fois, il a intégré une vidéo où l'on voit un groupe de jeunes s'amuser avec une patrouille de policiers.

Sur ces images, l'un d'eux n'hésite pas à grimper sur le véhicules des forces de l'ordre, sous l'œil de ses camarades hilares. "Décidément le confinement ce n’est pas pour tout le monde... voilà où nous en sommes", déplore le syndicat. En commentaire à ce message, les remarques racistes se multiplient.

Pieds nus et en t-shirt

Si la question du respect des règles de confinement peut se poser à certains endroits, il s'agit ici d'un message trompeur. En effet, la vidéo n'a pas été tournée ces derniers jours, mais date au moins d'août 2019. Plusieurs éléments permettent de le vérifier : la tenue des personnes filmées fournit un premier indice, puisqu'elles sont en t-shirt dans un ambiance qui semble estivale.

Pour en avoir le cœur net, il faut s'appuyer sur des outils de recherche d'images inversés, qui conduisent à des publications plus anciennes de cette séquence. L'une d'elle remonte à novembre 2019, ce qui rend impossible tout lien entre cette vidéo et le confinement actuellement en vigueur. Checknews a par ailleurs retrouvé une occurrence plus ancienne, avec une date de mise en ligne qui remonte à août 2019. Si les images sont désormais inaccessibles (les paramètres de confidentialités ont été modifiés), elles confirment les indices visuels qui laissaient à penser qu'elles ont été tournées pendant l'été.

Lire aussi

Accusé de fake news, le syndicat Synergie-Officiers a apporté une réponse dans un message complémentaire, et expliqué que "cette vidéo témoigne de l’ambiance dans certains quartiers à longueur d'année. C’est une illustration du quotidien. Même si cela doit déplaire." La séquence, a-t-il poursuivi, "est évidemment tournée en été et nous n’avons jamais dit qu'elle l'était durant la période de confinement".

Les internautes l'avaient-ils tous déduit ? Pas sûr, d'autant que les mots-clés utilisés dans le message (#Covid_19fr, #confinement ou encore #RestezChezVous) pouvaient clairement prêter à confusion. 

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Vous souhaitez réagir à cet article, nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse alaloupe@tf1.fr

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent