Une Italienne remporte un tableau de Picasso à la loterie pour une somme dérisoire

Le tableau de Picasso a été mis aux enchères à Paris chez Christie’s jeudi 20 mai.

INSOLITE – Évaluée à 1 million d'euros, l'œuvre du chef de file a été vendue dans le cadre d'une loterie caritative destinée à financer des projets d'accès à l'eau en Afrique par l'ONG CARE.

Incroyable mais vrai. Ce jeudi 20 mai, une Italienne a remporté une toile de Picasso pour 100 euros. Baptisée "Nature morte", cette composition géométrique de 1921 représentant un morceau de journal et un verre d'absinthe avait été mise aux enchères chez Christie’s ce mercredi 20 mai dans le cadre d'une loterie caritative destinée à financer des projets d'accès à l'eau en Afrique par l'ONG CARE. Pour la petite histoire, la bénéficiaire prénommée Claudia Borgogno a décroché le tableau estimé à 1 million d'euros grâce à un billet qu'on lui avait offert.

 

Le tirage électronique, retransmis en direct sur internet, se déroulait en tout petit comité chez Christie's avec Péri Cochin, l'initiatrice du projet, Emanuela Croce, la directrice de la communication de CARE, et des représentants de la Succession Picasso et de la Picasso Administration qui ont autorisé l'opération. 200 000 billets à 100 euros avaient été mis en vente depuis des mois sur le site "1picasso100euros.com", avec l'espoir de récolter 20 millions d'euros pour apporter de l'eau propre à 200 000 personnes à Madagascar, au Cameroun et au Maroc.

"Il a fallu rassurer que c'était une vraie opération avec un vrai Picasso"

Des fonds ont été levés dans plus de cent pays, a indiqué Péri Cochin. Plus de 51.000 personnes se sont acquittées de 100 euros pour participer. "20 millions d'euros, c'était très ambitieux. Avec plus de 5 millions, on a atteint un résultat exceptionnel pour une opération très compliquée dans une période très compliquée", a réagi à l'AFP Emanuela Croce. "Il a fallu rassurer que c'était une vraie opération avec un vrai Picasso, cela semblait trop beau pour être vrai. Une certaine méfiance a pu ralentir les ventes au début", a-t-elle estimé. Elle s'est félicitée de la prise de conscience que "l'eau est cruciale pour la santé" en temps de pandémie. "C'est d'autant plus important qu'une personne sur trois sur terre n'a pas accès à l'eau potable", a-t-elle remarqué.  

Lire aussi

Un million d'euros devait être versé au propriétaire du tableau, le collectionneur David Nahmad, mais celui-ci a décidé de faire un geste et ne faire payer l'oeuvre que 900 000 euros. 4,2 millions d'euros iront financer le projet de Care. En 2013, les organisateurs de cette loterie avaient testé le concept, parvenant à réunir une somme un peu moindre pour un projet de rénovation dans la ville libanaise de Tyr, classée au patrimoine mondial de l'Unesco. Un Américain, Jeffrey Gonano, originaire de Pennsylvanie, avait été l’heureux gagnant d’une autre œuvre de Pablo Picasso baptisée "L’Homme au gibus", d’une valeur d’un million de dollars.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

SONDAGE EXCLUSIF : Forte percée de Valérie Pécresse, Emmanuel Macron toujours en tête

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : "Le temps joue contre nous", prévient le chef des pompiers du Var

Télétravail : Élisabeth Borne annonce un objectif de "5000 contrôles par mois" dans les entreprises

EN DIRECT - Variants : le Dr Anthony Fauci "quasiment certain" qu'Omicron n'est pas plus grave que Delta

VIDÉO - Fermeture des discothèques : le monde de la nuit entre colère et incompréhension

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.