À la campagne, le nouveau confinement change peu le quotidien

À la campagne, le nouveau confinement change peu le quotidien

REPORTAGE - Cela fait six jours que le pays est en reconfinement. Si dans les villes, il y a encore du monde dans les rues, à la campagne, les habitants ne ressentent pas de changement majeur.

Le confinement est bien plus agréable à vivre pour les habitants de Saint-Aubin-de-Médoc (Gironde), un village situé pas si loin de Bordeaux, que dans les grandes villes. Maison avec jardin et soleil, certains se sentent privilégiés. Sur la place du village, la distanciation sociale ne pose pas de problème. Comme à leur habitude, les habitants font étape dans les commerces restés ouverts sans pour autant oublier les règles à respecter.

Toute l'info sur

Covid-19 : la France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières infos sur l'épidémie et les mesures sanitaires

Le respect du confinement est certainement plus facile dans les petits villages que dans les villes. Ce jeudi matin, tous sont munis du précieux sésame, l'attestation de déplacement dérogatoire. La seule difficulté pour certains c'est les déplacements interdits à moins d'un kilomètre pour voir leurs proches. Sachant qu'avoir un jardin est un grand luxe, Bruno en profite entre deux séances de télétravail. Un privilège dont il a bien conscience. À la campagne comme en ville, ce confinement ne ressemble sans doute pas à celui du printemps.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Feu vert de l'Assemblée nationale à l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 1er juin

EN DIRECT - À peine président, Joe Biden signe une série de décrets dont le retour dans l'Accord de Paris

Covid-19 : l'explosion des variants est-elle provoquée par le vaccin Pfizer ?

Vents violents : cinq départements désormais en vigilance orange

"Langue Covid" : un nouveau symptôme du virus ?

Lire et commenter