Accros aux enchères : la chasse aux bonnes affaires

Accros aux enchères : la chasse aux bonnes affaires

ADDICTION – Des acheteurs sont en quête d'émotions fortes. Les ventes aux enchères qui explosent depuis le confinement ont leurs accros. Grisés par le désir de remporter des ventes, ils dépensent sans trop compter.

Le confinement a fait augmenter le nombre de ventes aux enchères en ligne. Pour des acheteurs en quête d'émotions fortes, les enchères sont un bon plan pour acheter des objets neufs, smartphone ou électroménager, à un prix imbattable. Ils ne font pas qu'acheter, ils remportent des ventes et dépensent sans trop compter. La mécanique de l'enchère et l'adrénaline qu'elle engendre, créent des addictions.

Toute l'info sur

Sept à Huit Life

Tous ces produits sont des colis non réclamés. La Poste n'a pas retrouvé leurs destinataires ni leurs expéditeurs, car les étiquettes étaient illisibles, mal remplies ou même arrachées. Les colis ont été conservés six mois avant d'être mis aux enchères au profit de la Poste. Des produits vendus parfois au quart de leurs valeurs. Bonnes affaires garanties même si à chaque coup de marteau, l'acquéreur doit ajouter 24% de commissions pour le commissaire-priseur.

Cet extrait vidéo est issu du replay de Sept à Huit life, émission d’information et de reportages hebdomadaire diffusée sur TF1 et présentée par Harry Roselmack. 7 à 8 propose 3 à 4 reportages sur l’actualité du moment : politique, faits divers, société ou encore évènements internationaux.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Inflexible face aux policiers, comment Cédric Jubillar justifie les incohérences entre sa version et celle des enquêteurs ?

EN DIRECT - Covid-19 : le pass sanitaire en vigueur dans les stations de ski françaises à partir de ce samedi

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Vaccin : au bout de combien de temps mon pass sanitaire est-il actif après la 3e dose de rappel ?

Norvège : une fête d'entreprise vire au probable foyer du variant Omicron, la moitié des convives infectés

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.