Aérien : le grand trou d'air

Aérien : le grand trou d'air

L'INSTANT ECO - La reprise du trafic aérien se fait très lentement. L'aéroport d'Orly prévoit d'atteindre 40% de son activité d'ici fin août.

L'aéroport d'Orly a enfin repris son activité. Une reprise qui se fait à très petite vitesse, car seuls 130 vols pourront être assurés quotidiennement contre 650 avant le coronavirus. Il va sans dire que le secteur aérien ne sera plus jamais comme avant. D'ailleurs, le patron d'ADP a affirmé qu'un retour à la normale n'est envisageable que courant 2022-2023. Par ailleurs, en contrepartie des sept milliards d'euros versés à Air France, le gouvernement lui demande de réduire ses émissions de CO² par deux. Ce qui équivaut à supprimer des vols dont le trajet peut être fait en train. Cette solution est-elle plus écologique ? Qu'en pensent les Français ?

Ce samedi 27 juin 2020, Isabelle Gounin, dans sa chronique "L'instant éco", nous parle de la reprise du secteur aérien. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale Week-End du 27/06/2020 présentée par Christophe Moulin, sur LCI.

Toute l'info sur

La Matinale week-end

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : pourquoi le nombre de jeunes en réanimation continue d'augmenter ?

La mort d'Olivier Dassault complique un peu plus la succession à la tête de l'entreprise familiale

Covid-19 : aux États-Unis, les personnes vaccinées peuvent se réunir sans masque

La vaccination obligatoire des soignants "reste une possibilité", rappelle Gabriel Attal

EN DIRECT - Vaccination contre le Covid-19 : près de 160.000 injections réalisées ces dernières 24 heures

Lire et commenter