VIDÉO - Affaire Estelle Mouzin : "Fourniret joue avec les enquêteurs, les juges, c'est un pervers", affirme l'avocat de la famille

VIDÉO - Affaire Estelle Mouzin : "Fourniret joue avec les enquêteurs, les juges, c'est un pervers", affirme l'avocat de la famille
Population

INTERVIEW – Didier Seban, l'avocat du père d'Estelle Mouzin, a réagi ce jeudi matin sur LCI à la mise en examen de Michel Fourniret. Le tueur en série est soupçonné dans cette affaire criminelle vieille de 17 ans.

"Nous étions convaincus qu'il était possible de trouver une issue à cette affaire en enquêtant autour de Michel Fourniret." Invité ce jeudi matin sur LCI, Didier Seban, l'avocat du père d'Estelle Mouzin, s'est félicité de la mise en examen la veille au soir de Michel Fourniret dans l'affaire Estelle Mouzin.

"Nous demandions cette mise en examen depuis très longtemps, que l'enquête se tourne vers Michel Fourniret. Malheureusement nous n'avions pas été entendu ni par la justice ni par les enquêteurs", a estimé l'avocat. Et de préciser : "Beaucoup d'éléments nous faisaient porter le regard vers Michel Fourniret, que nous connaissions bien pour l'avoir pratiqué à Charleville-Mézières, où nous avions obtenu des aveux dans deux affaires de justice criminelle."

"Michel Fourniret joue avec les enquêteurs, les juges, c'est un pervers"

"Nous étions convaincus qu'il était possible de trouver une issue à cette affaire en enquêtant autour de Michel Fourniret", a ajouté Me Didier Seban. Selon ce dernier, "l'enquête n'avait pas abouti faute de travail, et non faute de preuves. Des éléments étaient déjà au dossier et portaient le regard sur lui. Il n'y a heureusement pas tant de meurtriers d'enfants sur le territoire qu'on ne doit pas s'intéresser à ceux qu'on connait." Et maintenant ? "Nous demandons que l'enquête soit réalisée, qu'on vérifie l'emploi du temps, chacun des faits et gestes de Michel Fourniret, qu'on mette ce crime en perspective avec ses crimes. (…) Michel Fourniret joue avec enquêteurs, les juges, c'est un pervers. Il faut que la justice apporte la preuve sans lui. Après, nous espérons qu'il parlera."

Entendu près de trois heures mercredi après-midi par la juge d'instruction parisienne Sabine Khéris, Michel Fourniret a été mis en examen pour "enlèvement et séquestration suivis de mort", a indiqué à l'AFP une source judiciaire. Interrogés à l'issue de son audition, les avocats de l'"ogre des Ardennes" n'ont pas souhaité de leur côté faire de déclaration à la presse.

Michel Fourniret avait toujours assuré jusqu'à présent être étranger à la disparition d'Estelle Mouzin, survenue le 9 janvier 2003 à Guermantes (Seine-et-Marne), expliquant qu'il se trouvait ce jour-là à son domicile de Sart-Custinne, en Belgique.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent