Attestations de déplacement : comment ça fonctionne

Attestations de déplacement : comment ça fonctionne

Nous serons soumis à un nouveau confinement ce jeudi soir à partir de minuit. Nous devrons donc renouer avec les attestations de déplacement. Nos journalistes vous donnent le mode d'emploi.

Une attestation pour aller chercher les enfants à l'école, c'est la nouveauté qui fait régir les parents. Le document sera mis en ligne sur l'application et sur le site du ministère de l'Intérieur dans les prochaines heures et devra être rempli par l'établissement scolaire. Ce sera un justificatif permanent, comme celui rempli par l'employeur pour ceux qui travaillent.

Indépendamment de ces justificatifs spécifiques, demain marquera le retour de ces attestations de déplacement dérogatoires. Comme au mois de mars, elle vous permettra de prendre l'air, mais pas plus d'un kilomètre autour de chez vous, par exemple dans les parcs et jardins qui resteront cette fois ouverts, de faire ses courses alimentaires, d'honorer un rendez-vous médical, ou d'aider un proche vulnérable.

Et il y a de nouvelles dérogations comme chercher les enfants à l'école, mais aussi se rendre dans un service public comme La Poste ou Pôle emploi par exemple. Comme au printemps dernier, si vous sortez chez vous sans attestation dérogatoire, vous vous exposez à une amende de 135 euros. Et il est bien évidemment interdit d'inviter du monde chez soi.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 29/10/2020 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 29 août 2020 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

Le 20h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - À peine président, Joe Biden signe une série de décrets dont le retour dans l'Accord de Paris

EN DIRECT - Feu vert de l'Assemblée nationale à l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 1er juin

Covid-19 : l'explosion des variants est-elle provoquée par le vaccin Pfizer ?

Vents violents : cinq départements désormais en vigilance orange

Hospitalisations : les chiffres de Santé Publique France diffèrent de ceux des hôpitaux, pourquoi ?

Lire et commenter