Avions publicitaires : les professionnels se mobilisent pour défendre leur activité

Avions publicitaires : les professionnels se mobilisent pour défendre leur activité

Des pilotes d’avions publicitaires ont déployé ce samedi 5 septembre des banderoles dans le ciel de l’Hérault, pour défendre leur activité menacée de disparition. Déterminés à se battre, ils prévoient de nouvelles actions pour être entendus.

Les avions publicitaires qui sillonnent les plages françaises sont dans le collimateur de la Convention citoyenne pour le climat. En juin dernier, elle a demandé leur interdiction pure et simple. Dans l’Hérault, une vingtaine de pilotes d’ULM se sont donc mobilisés ce samedi 5 septembre pour défendre leur activité. Ils ont fait flotter au dessus du littoral un appel à l’aide allant dans ce sens. Ils ont été applaudis par les touristes et les habitants de la région. D’ailleurs, certains ne voudraient pas qu’ils disparaissent du ciel. Pourtant, un député écologiste vient de déposer une proposition de loi pour faire cesser ces publicités considérées comme intrusives et limiter la pollution de l’air. À Sauvian (Hérault), la société Air Média Pub emploie une douzaine de personnes. Le gérant vient de dépenser une centaine de milliers d’euros pour acheter cette entreprise en avril. "La publicité aérienne représente 90% de notre chiffre d’affaires. Avec 10% de mon chiffre d’affaires, je ne pourrais jamais régler mes crédits. C’est impossible", a affirmé Corinne Andreu, co-gérante de la société. Les professionnels du secteur estiment que cette proposition de loi s’attaque aux petits comme eux et non aux plus gros pollueurs. Roland Vidal, co-gérant d’Air Média Pub, affirme "qu’un yacht consomme 500 litres à l’heure, un bateau de croisière 2 000 litres à l’heure, et nous quatorze litres à l’heure. Ça correspond à deux voitures qui roulent... Et quand on voit des dizaines de milliers de véhicules qui vont à la plage, nous c’est deux véhicules et deux mois dans l’année". Déterminés à se battre, ces pilotes d’ULM misent sur une pétition en ligne et prévoient de nouvelles actions pour être attendus.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 05/09/2020 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 5 septembre 2020 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

LE WE 20H

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Ce que l'on sait de la mort de Maxime Beltra, décédé à 22 ans après une injection du vaccin Pfizer-BioNTech

PHOTO - Emmanuel Macron préside un conseil des ministres depuis son avion, un fait inédit

EN DIRECT - Vaccins : les pays pauvres du programme Covax espèrent 250 millions de doses rapidement

Le tableau des médailles des JO de Tokyo : la France 8e, après une belle journée en argent

Quarantaine pour les Français vaccinés en Angleterre : Beaune juge la mesure "discriminatoire"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.