Boîtes de nuit : vers la fin de la fièvre du samedi soir ?

Boîtes de nuit : vers la fin de la fièvre du samedi soir ?

JT 20H - En 30 ans, la moitié des discothèques françaises ont fermé. Il n'y en a plus que 2 000. Arrêt du tabac dans les boîtes de nuit, lourdeur administrative, bars à ambiance musicale, soirées privées... En sont les causes.

La discothèque a été longtemps l'occupation principale du samedi soir. Mais le nombre d'établissements est en chute libre dans l'Hexagone. Alors qu'ils étaient 4 000 dans les années 80, ce chiffre est divisé en ce moment par deux. La clientèle s'est déplacée vers de nouveaux lieux de fêtes. Regardez cet exemple tourné dans la région de Rouen.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 02/11/2019 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 2 novembre 2019 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

LE WE 20H

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : à peine adopté, le pass vaccinal déjà obsolète face à Omicron ?

Variant Omicron : le vaccin favorise-t-il l'infection au Covid via des "anticorps facilitants" ?

Jean-Michel Blanquer a annoncé le protocole sanitaire de la rentrée... depuis Ibiza

Un patient atteint de pneumothorax s'est-il vu refuser le droit d'être opéré parce qu'il était non-vacciné ?

Un étudiant britannique se retrouve seul à bord d'un vol entre le Royaume-Uni et la Floride

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.