Andorre : bouchons monstres pour la réouverture des frontières avec la France

Andorre : bouchons monstres pour la réouverture des frontières avec la France
Population

REPORTAGE - La principauté d'Andorre a choisi ce lundi de Pentecôte pour se déconfiner. Les restaurants, les hôtels, mais surtout les commerces détaxés qui attirent de nombreux Français, ont enfin rouvert leurs portes.

Ce lundi, plusieurs kilomètres de bouchons ont été constatés dès huit heures du matin près de la frontière andorrane. Des milliers de voitures françaises étaient toutes venues pour la même raison : acheter des produits à prix réduits comme l'alcool et les cigarettes, qui coûtent en moyenne 60% moins chers que dans l'Hexagone. 

Les autorités de ce petit État situé dans le massif des Pyrénées ont évalué cet afflux à environ 6.000 véhicules des environs proches, la limite des 100 kilomètres pour les déplacements n'ayant pas encore été levée en France.

Toute l'info sur

Le 13h

À la frontière, les entrées de ces "touristes express", qui font l'aller-retour en quelques heures, sont filtrées et contrôlées par des dizaines de policiers. Une fois sur place, il faut se plier aux mesures de sécurité sanitaire mises en place : port du masque et gel hydroalcoolique obligatoires à l'entrée des magasins, sens de circulation unique sur les trottoirs, bonshommes peints au sol pour faire respecter l'espace d'1,50 m entre les personnes...

A noter que dans la principauté, les soldes d'été ont également démarré en avance.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent