Champs-Elysées : la plus belle avenue du monde en sursis

Champs-Elysées : la plus belle avenue du monde en sursis

Les illuminations de Noël ont été inaugurées sur les Champs-Elysées dans une ambiance morose. La plus belle avenue du monde est calme et silencieuse depuis que les touristes ne sont plus là. Une partie des magasins n'a pas résisté à l'énième épreuve.

Cela fait 40 ans que l'avenue des Champs-Elysées se pare de lumière pour les fêtes. Et elle en a bien besoin cette année, car ces derniers temps, les champs font grise mine. Les touristes ont déserté les trottoirs, les grands restaurants ne voient passer que des joggers, et les boutiques de luxe laissent leurs clients à l'extérieur. Pour certains commerçants, le reconfinement a été le coup de massue de trop. "I love Paris", la dernière boutique de souvenirs des Champs, va fermer. Avec des ventes en chute libre depuis six mois, il est impossible pour Jean-François Levy, le gérant, de payer le loyer de la boutique.

Toute l'info sur

LE WE 20H

Actuellement, près de 20% des surfaces commerciaux des Champs sont vides. D'après Jean-Noël Reinhardt, le porte-parole des commerçants, le Covid n'explique pas tout. Il déplore que "Les Champs-Elysées ont eu trois années sans Noël". La faute, selon lui, aux violentes manifestations des Gilets jaunes en 2018 et 2019. Très dépendantes des touristes étrangers, désertées par les Parisiens, l'avenue aimerait se réinventer en un haut-lieu de loisirs et de promenades.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Castex salue la mémoire de "VGE", "un homme de progrès" et "de liberté"

L'application TousAntiCovid sésame indispensable pour entrer dans un supermarché ?

EN DIRECT - Covid 19 : 100.000 personnes hospitalisées aux États-Unis, un record

Bruxelles : quand la police tombe nez à nez avec un eurodéputé hongrois dans une fête libertine clandestine

Valéry Giscard d'Estaing est décédé "des suites du Covid-19"

Lire et commenter