Confinement : d'une condition difficile à une expression de solidarité

Confinement : d'une condition difficile à une expression de solidarité

À Gennevilliers, un habitant sur deux vit dans un logement social. Depuis le début du confinement, la solidarité entre voisin s'est développée pour venir en aide aux personnes âgées. Autant de petits gestes pour adoucir le quotidien.

La vie quotidienne a basculé pour nous tous, dans une autre dimension, depuis mardi midi. Le confinement ne se vit pas pareil que l'on habite à la campagne avec un jardin ou en HLM dans la banlieue d'une grande ville. Mais, quand les conditions sont particulièrement difficiles, elles donnent aussi lieu à une belle solidarité. Illustration à Gennevilliers.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 21/03/2020 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 21 mars 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

LE WE 20H

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Décès de Gaspard Ulliel : ce que l'on sait sur les circonstances de l'accident de ski

Disparition de Gaspard Ulliel : qui est sa compagne Gaëlle Pietri, mère de leur fils Orso ?

EN DIRECT - Restrictions sanitaires : Jean Castex et Olivier Véran détailleront le calendrier de levée des mesures à 19h

Grève des enseignants : à quoi faut-il s'attendre pour la manifestation de ce jeudi ?

Maroc : le parquet antiterroriste ouvre une enquête après "l'assassinat" d'une touriste française

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.