Confinement : des bénévoles se mobilisent pour livrer les courses des personnes vulnérables

Confinement : des bénévoles se mobilisent pour livrer les courses des personnes vulnérables

REPORTAGE - Dans certaines communes, on livre nourriture et médicaments aux seniors afin d'éviter qu'ils aient à sortir de chez eux. À Gouesnou (Finistère), par exemple, un élan de solidarité a vu le jour pour les aider.

À Gouesnou, Josette compte sur la mairie pour se faire livrer ses courses. Un service gratuit qu'elle apprécie. Cette dame de 80 ans n'a pas revu Gaby et Jacques, qui font partie des 250 bénévoles de la ville, depuis le premier confinement. Le premier, par exemple, est chef d'entreprise mais offre de son temps pour aider la population. Il souhaite se rendre utile.

Toute l'info sur

La France sort progressivement de son deuxième confinement

Dans la mairie de Gouesnou, André appelle les habitants identifiés comme vulnérables, les anciens et les malades du Covid, afin de prendre leurs commandes. Plus tôt dans la journée, les bénévoles vont chercher les denrées alimentaires et les médicaments pour les distribuer. Certains n'ont pas de famille et ne peuvent donc compter sur personne. C'est notamment le cas de Sandrine et d'Emmanuel, diagnostiqués positifs au virus, qui respectent à la lettre le confinement. En tant que malades, ils ne pouvaient pas risquer de sortir pour ne pas contaminer les gens.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Emmanuel Macron s'exprimera à 20h pour rendre hommage à "VGE"

L'application TousAntiCovid sésame indispensable pour entrer dans un supermarché ?

EN DIRECT - Covid 19 : 100.000 personnes hospitalisées aux États-Unis, un record

Bruxelles : quand la police tombe nez à nez avec un eurodéputé hongrois dans une fête libertine clandestine

Valéry Giscard d'Estaing est décédé "des suites du Covid-19"

Lire et commenter