Confinement : gare au relâchement

Confinement : gare au relâchement
Population

À Marseille, ils n'avaient jamais été aussi nombreux sur la corniche depuis le début du confinement. À Sète, des habitants sont sortis sur certaines plages isolées. Au 48ème jour de confinement, ils n'ont plus peur de risquer 135 euros d'amende.

Toute l'info sur

LE WE 20H

Le relâchement est-il dû à l'approche la date du 11 mai ou à la lassitude des Français après 48 jours de confinement ? Un peu partout dans notre pays, les autorités sont en alerte. Entre Sète et Marseille, nos journalistes ont constaté cette envie de liberté de nos compatriotes. Un relâchement qui inquiète les scientifiques, dont beaucoup redoutent que les contaminations repartent à la hausse.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 03/05/2020 présenté par Audrey Crespo-Mara sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 3 mai 2020 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent