Confinement : la grogne des commerçants de Montauban

Confinement : la grogne des commerçants de Montauban

DOCUMENT – Certains des commerçants du centre-ville de Montauban se sont révolté contre le reconfinement décrété par le gouvernement. Ils n'ont baissé leur rideau qu'une semaine après cette décision. Une fronde soutenue par la maire Brigitte Barèges.

Leurs stocks sont pleins et leur détresse maximale à moins de deux mois de Noël. Les petits commerçants ont pour la plupart baissé leur rideau conformément à la décision du gouvernement. Cependant, certains ont résisté bien au-delà de la limite légale. À Montauban, certains n'ont fermé qu'une semaine après le reconfinement. Ils ont reçu le soutien de leur maire, Brigitte Barèges. Cette dernière a mené un bras de fer médiatique et administratif avec le préfet du Tarn-et-Garonne.

Quatre jours après la sortie du décret du gouvernement fermant les boutiques non-essentielles, la maire de Montauban a réagi et pris un arrêté autorisant tous les commerçants de sa ville à ouvrir. Avec ses adjoints, elle a fait une tournée pour leur expliquer. La préfecture considère cet arrêté comme illégal. En attendant la décision du tribunal administratif, Brigitte Barèges est partie en guerre. Comme elle, des dizaines de maires ont pris un arrêté similaire pour dénoncer une concurrence déloyale.

Cet extrait vidéo est issu du replay de Sept à Huit life, émission d’information et de reportages hebdomadaire diffusée sur TF1 et présentée par Harry Roselmack. 7 à 8 propose 3 à 4 reportages sur l’actualité du moment : politique, faits divers, société ou encore évènements internationaux.

Toute l'info sur

Sept à Huit Life

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Masques en tissu à éviter, 2 m de distanciation... Les nouvelles recommandations face aux variants du Covid-19

EN DIRECT - Covid-19 : 373 décès en 24h en France, plus de 25.000 personnes hospitalisées

Investiture de Joe Biden : le FBI craint une menace venant de la Garde nationale

Au crépuscule de son mandat, Donald Trump s’apprête à accorder 100 grâces présidentielles

Donald Trump quitte la Maison-Blanche avec un record d'impopularité

Lire et commenter