Confinement : le vide inspire de nombreux photographes

Confinement : le vide inspire de nombreux photographes

A l'heure du confinement, Paris est vidée de ses foules et de ses bruits. Une situation qui inspire de nombreux photographes.

Selon l'Insee, la ville de Paris s'est vidée d'un quart de ses habitants. Depuis le début du confinement, les écoles, les théâtres et les commerces sont fermés. Les bureaux, les tribunaux et les hôtels sont également déserts. Le photographe français, William Daniel, a donc décidé de photographier chaque lieu de la capitale à l'heure du vide, à la demande de la National Geographic Society. Qu'en pense-t-il de cette situation ?

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 10/05/2020 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 10 mai 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

LE WE 13h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Déconfinement : les pistes du gouvernement

EN DIRECT - Covid-19 : 30.472 personnes hospitalisées, 5914 patients en réanimation

VIDÉO - La directrice de la pharmacovigilance danoise s'évanouit en pleine conférence de presse

Résistance au vaccin, circulation en France, létalité : 3 choses à savoir sur le variant brésilien

100.000 morts du Covid en France : quel est le profil des victimes ?

Lire et commenter